Grèves à venir dans les stations de ski françaises à l’appel de la CGT

Alors que les grèves contre la réforme des retraites s’essoufflent peu à peu, notamment dans les transports, de nouveaux sujets de mécontentement pointent à l’horizon ! Si l’industrie du ski a pu souffrir des problèmes de transports des français pendant les périodes de Noël, ce nouveau mouvement pourrait avoir un impact plus massif. En effet, la nouvelle réforme de l’assurance chômage, annoncée en fin d’année, fait grincer des dents en montagne.

Citée par franceinfo.tv, la CGT annonce que des préavis devraient être déposés dans la plupart des stations françaises. « Il nous faut absolument informer les touristes qui ne sont pas du tout au courant de ce qui se passe », détaille Antoine Fatiga, secrétaire général CGT Transports.

Des indemnités réduites pour les saisonniers

Les saisonniers pourraient ainsi voir leurs indemnités réduites et parfois carrément supprimées dès l’entrée en vigueur de la réforme prévue pour le 1er avril. Bien souvent, les saisonniers comptent sur Pôle Emploi pour compléter leurs revenus entre deux saisons. Le mode de calcul des indemnités a changé et les baisses d’indemnisation pourraient dépasser les 50% dans certains cas. Plusieurs stations de ski savoyardes pourraient ainsi être bloquées le 15 février prochain, premier jour des vacances de la Zone B, une des périodes les plus fréquentées de l’hiver.

D’autres syndicats attendent…

Si la CGT a d’ores et déjà appelé à la grève, d’autres syndicats sont plus prudents. Du côté de Force Ouvrière Remontées Mécaniques Domaines Skiables, on indique attendre « les résultats des négociations en cours avec le ministère du travail pour le rétablissement des anciens critères ». S’ils n’obtiennent pas gain de cause, ils comptent bien se joindre au mouvement du 15 février.

Lire aussi : Manifestation Pro-climat en marge des Jeux Olympiques de la Jeunesse à Lausanne !

Illustration Grève Ski © DR

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here