lexique

Mini-Dico : vocabulaire de l’alpinisme !

Idéal pour les néophytes, ce petit lexique permettra à tout un chacun de s’attaquer aux grands classiques de la littérature de montagne sans peur d’un peu de jargon ! En lisant, vous trouverez bien d’autres termes obscurs mais avec ces 20 mots, vous devriez commencer à vous en sortir.

<< Les yeux agrandis par la terreur, ils voient peu à peu se rapprocher la rimaye où tant de corps sont allés se briser. Un bourrelet de neige providentiel, sur la lèvre supérieure de la crevasse, arrête les deux hommes qui, commotionnés, incertains d’être vifs ou morts, gisent, immobiles, sous les yeux angoissés de Terray et de Payot. >>
Carnet du Vertige, Louis Lachenal, 1956.

Lexique

Arête (n.f.) : Ligne qui sépare deux versants d’une montagne.
Coinceur (n.m.) : Ancrage récupérable qui s’insère dans une fissure. Certains coinceurs assez sophistiqués sont appelés friends.
Course (n.f.) : Sortie en montagne, qu’il s’agisse de traversées d’arêtes, d’ascension de sommets…
Crampons (n.m.) : Dispositif indispensable au déplacement sur glace. Fixés sur les chaussures, ils peuvent comporter une dizaine de pointes métalliques ou plus.
Crevasse (n.f.) : Fente à la surface d’un glacier, apparente ou masquée par de la neige. Elle peut ouvrir sur des cavités profondes de plusieurs centaines de mètres. L’ouverture est généralement décrite comme comportant une lèvre supérieure et une lèvre inférieure.
Crux (n.m.) : Passage le plus délicat d’un itinéraire.
Dalle (n.f.) : Paroi très lisse.
Dégaine (n.f.) : Sangle munie de deux mousquetons, idéale pour solidariser la corde à un ancrage.
Dévers (n.m.) : Paroi qui dépasse les 90° d’inclinaison.
Dièdre (n.m.) : c’est l’inverse d’une arête, où quand deux pans de montagne se rejoignent en un angle rentrant.
Mousqueton (n.m.) : Anneau métallique qui s’ouvre et se referme (voir dégaine).
Névé (n.m.) : Reste de neige hivernale.
Piolet (n.m.) : Sorte de pioche utilisée par les alpinistes pour progresser ou s’équilibrer.
Piton (n.m.) : Ancrage métallique inséré dans une aspérité du rocher.
Rappel (n.m.) : Technique permettant la descente d’une paroi le long de la corde.
Rimaye (n.f.) : Espace (crevasse) entre le glacier et la paroi rocheuse, à franchir pour mettre pied sur le glacier ou le quitter.
Sérac (n.m.) : Morceau de glace formé par les mouvements du glacier et susceptible de s’effondrer.
Topo (n.m.) : Basiquement, le plan de la voie à réaliser. Il contient des cotations et toutes les informations nécessaires pour pas se perdre et avoir une bonne idée du niveau et du matériel nécessaire pour cette voie.
Vire (n.f.) : Sur une paroi, petit espace relativement plan sur lequel on peut se tenir debout.
Voie (n.f.) : Itinéraire sur une paroi.

Dico

Toute la rédaction de Altitude.News prend la plume pour expliquer certaines expressions de montagne, certains mots, certaines histoires...

Voir tous les articles de Dico →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *