france everest

La France à l’Everest

Les premiers français

Expédition d’octobre 1978, Pierre Mazeaud, Jean Afanassieff et Nicolas Jaeger arrivent au sommet par la voie népalaise. 25 ans après la première de Hillary et Norgay, les français sont sur le toit du monde. C’est que les français avaient ciblé prioritairement d’autres sommets. En 1950, la France mène la première expédition de l’Histoire au sommet d’un 8.000. C’était à l’Annapurna (8.091m) avec Herzog, Lachenal mais aussi Terray ou Rebuffat.

Les morts français à l’Everest

Dans l’histoire des ascensions à l’Everest, sur les quelques 300 personnes qui ne sont pas revenues du sommet, on compte 6 français. Parmi eux, Gérard Devouassoux et le snowboarder Marco Siffredi.
Devouassoux , guide de haute montagne chamoniard, était engagé dans une expédition française à l’Everest par l’arête Ouest, en 1974. Une terrible avalanche l’emporta avec 5 sherpas.
De son côté, Siffredi avait déjà réalisé une première descente de l’Everest en 2001. Les sherpas perdront sa trace lors de sa seconde tentative en 2002.

10ème nation pour le nombre de summiters :

Si les Népalais sont les plus nombreux à être grimpés sur le toit du monde (et notamment ceux du peuple Sherpa), les autres grandes nations à l’Everest sont les USA, la Chine et le Royaume-Uni. La France arrive en 10ème position de ce classement mais à l’exception des anglais, elle devance toutes les autres nations européennes. Notamment les Italiens et les Suisses, deux autres grands pays d’alpinisme.

Chiffres de 1924 à 2010
1             NEP       2271
2             USA       537
3             CHN       300
4             UK          268
5             JAP         169
6             IND        152
7             KOR       120
8             RUS       118
9             CAN       89
10          FRA        85

Un hélico français au sommet

Record inégalé depuis, le pilote français Didier Delsalle a touché le sommet de l’Everest (8.850m) avec son hélicoptère en mai 2005. Pour compléter son record, il a recommencé le jour suivant. Pour réaliser cet exploit, son appareil un Ecureuil AS350 avait été allégé (les sièges passagers retirés…) et le réservoir de carburant était presque vide.

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *