montagne altitude default

Solitaire hivernale à l’Everest : Jost Kobusch sauvé par le mauvais temps !

Le mauvais temps est souvent synonyme de difficulté, de danger voire de catastrophe en haute montagne. Pour une fois, c’est bien l’inverse. De retour au camp de base, l’Allemand Jost Kobusch raconte ce qui lui est arrivé. Rappelons qu’il cherche à gravir l’Everest en solitaire, sans oxygène (et en plein hiver…).

« Il ne restait que des lambeaux de corde de ce qui était ma voie d’ascension. Dans l’obscurité, le vent était si fort que de petites particules de glace tourbillonnaient dans l’air. Aucune chance de grimper comme ça. Rétrospectivement, et c’était une chance, l’itinéraire avait disparu et j’ai dû redescendre. Parce que hier matin, je me suis réveillé avec une douleur au pied gauche. L’adrénaline avait dû couvrir la douleur d’avant-hier. Si j’avais grimpé au camp 1, je n’aurais peut-être pas pu redescendre ».

S’il avait passé la nuit dans son camp 1, c’est là que la douleur au pied se serait déclarée. Bloqué à plus de 6.000 mètres, offert aux caprices de la météo, Jost Kobusch aurait été en danger. Sa tente à cette altitude avait déjà sacrément souffert la semaine dernière.

Sur les deux derniers jours, il a soigné son pied mais continue de boiter. S’il ne peut plus grimper en l’état, il ne perd pas espoir d’aller plus loin. « Quand le pied sera rétabli, j’essaierai de pousser jusqu’à 7.000 mètres, il n’y a pas de problèmes, seulement des défis ! » conclut-il.

En attendant, rien ne presse car la météo n’est toujours pas au beau fixe. Sur l’Everest, les jet-streams soufflent. Le vent au sommet devrait dépasser les 100 km/h pendant les 7 prochains jours.  

Illustration Everest © Pixabay

4.6/5 - (14 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.