Népal tourisme

Le tourisme au Népal dans l’attente du retour de la Chine

L’économie touristique du Népal est fortement dépendante de la Chine. Sauf que pour l’instant, Pékin limite fortement les voyages de ses ressortissants.

Le Népal rouvre peu à peu ses portes aux touristes. Après une année sans presqu’aucun visiteur étranger, cet allégement des restrictions aux frontières était vital pour des milliers de professionnels du tourisme. Mais les Occidentaux peuvent bien se presser à Katmandou, ils ne pourront redresser l’économie touristique du pays si facilement. Car les grands absents sont les Chinois.

La Chine, moteur du tourisme au Népal

En 2019, ils étaient devenus une source croissante et très significative de visiteurs. A l’aéroport de Katmandou, ce sont seulement 18.000 visas qui ont été délivrés en janvier et février. Sur ce total quelques 2.500 Chinois seulement. Sur la même période en 2019, ils étaient quelques 50.000. Il faut dire que Pékin interdit toujours aux Tour-Operators de vendre des séjours de groupes à l’étranger. De nombreux autres pays d’Asie sont dans le même cas que le Népal, avec une très forte dépendance aux touristes venus de Chine. La Malaisie ou la Thaïlande essaient de mettre en place des accords avec pékin permettant de réactiver ces flux de visiteurs. Pour l’heure, seuls les voyageurs vaccinés peuvent facilement quitter le territoire chinois. Problème, la vaccination prend du temps. Les experts ne s’attendent pas à une reprise significative du tourisme chinois avant l’automne 2021, explique le Nepalitimes (lien en anglais).

Dans les objectifs ambitieux du plan Visit Nepal 2020, anéanti par la pandémie, la Chine avait une place majeure. Sur les 2 millions de visiteurs envisagés chaque année, les Chinois devaient tenir la première place. En 2019, les Indiens étaient encore plus nombreux mais les voyageurs chinois représentaient déjà 14% de l’ensemble des visiteurs, soit près de 170.000 (Chiffres officiels ministère du tourisme Népal). Sur la même période, les Français représentaient 2.6% des touristes au Népal.

Illustrations © DR

  

4.7/5 - (8 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.