andermatt

Les Américains de Vail Resorts achètent une station de ski en Europe !

Leader nord-américain des opérateurs de stations de ski, Vail Resorts a annoncé le rachat de 55% des parts d’Andermatt-Sedrun Sport AG, l’opérateur de la station suisse d’Andermatt. Avec cette opération, l’entreprise américaine signe son entrée sur le marché européen.

Depuis plusieurs mois, l’hypothèse de l’arrivée de Vail Resorts sur le marché européen se faisait plus plausible. En milieu d’année dernière, le management de l’entreprise américaine avait même dit clairement que c’était une de ses priorités. Restait à trouver la bonne opportunité pour concrétiser un tel projet. A 2h de Milan et moins d’1h30 de Zurich, Lucerne et Lugano, la station d’Andermatt-Sedrun jouit d’une position centrale dans les Alpes suisses. L’opérateur historique reste propriétaire de 40% des parts laissant une position majoritaire aux Américains. « Nous sommes fiers d’ajouter cette incroyable destination suisse à notre réseau de stations de classe mondiale » a souligné la nouvelle patronne de Vail Resorts, Kirsten Lynch.

Il s’ « agit du premier investissement de Vail Resorts pour exploiter une station en Europe. Le plus grand marché de ski au monde » rappelle le communiqué de presse. Premier en Europe, mais 41ème au niveau mondial. Avec ce rachat, le nouveau propriétaire prévoit des investissements massifs pour développer la destination. Quelques 144 millions d’Euros (149 millions de CHF) sont mis sur la table pour « améliorer l’expérience des clients sur la montagne » et pour des « développements immobiliers » dans la station.

D’autres acquisitions à venir, mais des clients à satisfaire…

L’opération de rachat devrait être clôturée avant le début de la prochaine saison d’hiver. Lors de la dernière présentation de résultats financiers, Vail Resorts a évoqué d’autres acquisitions à prévoir dans le futur. Reste que la saison actuelle a été bousculée par le succès de l’entreprise et ses difficultés à recruter suffisamment d’employés. Son forfait saison valable dans sa quarantaine de destinations a connu des ventes record.

Mais cet afflux de nouveaux clients s’est heurté de front à la pénurie de saisonniers aux USA. Résultat, une qualité de service dégradée, des files d’attente gigantesques qui deviennent virales sur les réseaux sociaux et un cours de bourse qui chute. Le succès de Vail Resorts n’a pas fait que des clients satisfaits cet hiver. Et les investisseurs sont prudents. Avant « d’acquérir d’autres stations, nous préfèrerions voir les problèmes opérationnels résolus » soulignait ainsi un expert cité par le Vail Daily.

Andermatt, une station intégrée en Europe ?

Avec plus d’une centaine de kilomètres de pistes, Andermatt-Sedrun est une petite station à l’échelle européenne ? Sans doute, mais il n’est pas seulement question de pistes… Racheter des parts dans l’opérateur de la station d’Andermatt-Sedrun, ce n’est pas que reprendre le domaine skiable. Ce sont aussi des résidences, des hôtels, chalets, une école de ski, un parcours de golf ou encore une salle de concert. Dans la logique nord-américaine des stations intégrées, Vail Resorts aura son mot à dire sur le développement de l’ensemble de la station en devenant de facto propriétaire de toute une partie de ses infrastructures.

Illustrations © Pixabay

4.5/5 - (19 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.