mineurs chili

Ces mineurs vivaient à presque 6.000m d’altitude aux portes d’une mine de soufre !

Au cœur de la Cordillère des Andes, à deux pas de la frontière entre Chili et Bolivie, vivaient quelques hommes, des mineurs, à l’altitude record de 5.950 mètres.

Jusqu’en 1994, une mine de soufre était en activité sur les pentes du volcan Aucanquilcha, au Nord du Chili. Ouverte au début du XXème siècle, les mineurs y travaillaient à une altitude record de 5.950 mètres. Si la plupart vivaient dans le village de Quilcha, nettement plus bas, certains avaient élu domicile à l’entrée de la mine. Le médecin John B. West qui visita à plusieurs reprises la mine dans les années 1930 (lien en espagnol) précisait cependant : « le responsable de la mine me disait que seule une fraction des mineurs pouvaient s’habituer à une telle altitude ». Et que la plupart n’y restaient pas en permanence, ils n’hésitaient pas à descendre en camions « à 4.200 mètres pour une partie de foot ». La plupart d’entre eux sont boliviens, nés et élevés en haute altitude. L’hiver venu, les températures y sont glaciales et la neige s’installe des mois durant.

Des milliers de lamas puis un téléphérique

Au départ, des lamas permettaient de redescendre le minerai. Dans les premières années, ils étaient jusqu’à 2.000 à se relayer pour convoyer leur lourd chargement. Puis un téléphérique fit son apparition. C’était alors le plus haut téléphérique du monde. Son activité ne dura qu’un temps, il fut finalement remplacé par une route. Aujourd’hui, la route n’est plus utilisée et est victime des glissements de terrain. Impossible donc de s’y aventurer autrement qu’à pied. Quelques courageux cyclistes essaient parfois mais l’altitude rend l’exercice physique particulièrement périlleux.

A 5.334 mètres, un petit hameau est réputé être l’implantation humaine la plus élevée du monde. Presqu’aussi haute que la cité minière péruvienne de la Rinconada et ses dizaines de milliers d’habitants qui vivent avec un Mal des Montagnes chronique à cause de l’altitude.

La dernière éruption du volcan Aucanquilcha remonte à il y a quelques 240.000 ans. Aujourd’hui, il est considéré comme éteint.

Illustration © D.Delso CC BY-SA 4.0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *