montagne altitude default

L’Oural Polaire selon Cédric Gras dans Long Cours n°11

Dans le dernier numéro de la revue Long Cours, Cédric Gras nous emmène à la rencontre des nomades de l’Oural Polaire. Géographe et écrivain voyageur, il est notamment un grand expert des régions sibériennes. Dans cet article, on s’approche de l’Oural. Cette chaîne de montagne sans fin, qui couvre plusieurs milliers de kilomètres du Kazakhstan à la Mer de Kara et coupe la Russie en deux. Elle ne dépasse jamais les 2.000m mais son climat est assez hostile, notamment dans les régions les plus au nord.

Lire aussi : vol au-dessus des Volcans du Kamtchatka, Russie

C’est dans sa partie la plus septentrionale que nous emmène l’auteur. Là où « les vastes étendues de toundra sont le territoire des derniers peuples ouraliens ». Plus au sud, mines, carrières, usines… la région n’a rien de très attrayant. « Un comble pour le voyageur occidental rêvant de découvrir un paysage virginal ».

Au milieu de nulle part…

Après des journées de voyage et des heures à rouler dans un tank brinquebalant, Cédric Gras arrive au milieu de nulle part et découvre « trois tchoums blancs et solitaires ». Des sortes de tipis habités par des nomades de l’Oural. Des éleveurs de rennes qui affrontent le rude climat de la toundra. « Une branche de l’humanité en voie de disparition » décrit-il. L’Oural polaire « est un havre. Il ne recèle ni gaz, ni pétrole, il est venté en diable, personne ne convoite ses terres, aucun pipeline ne l’entrave et même les géologues l’ont déserté » explique-t-il.

Il nous fait découvrir cet univers aux « étendues herbeuses, battues par le vent, (qui) semblent la fin de quelque chose ». Ce monde semi-nomade est menacé, ses représentants sont de moins en moins nombreux. Entre nostalgie d’une autre époque, Russie capitaliste et survie des traditions, le reportage de Cédric Gras est illustré de clichés de Christophe Raylat.

Long Cours n°11 – avril 2019, 15 € | Commander ici

Illustration  © Long Cours / Editions de l’Observatoire et Editions de la Carizière

4.6/5 - (7 votes)

Adélie F.

Libraire, Adélie partage avec vous sa passion pour les livres. La littérature de montagne est un vaste domaine qu'elle essaie de vous faire partager. Entre les montagnards et autres alpinistes qui s'essaient à l'écriture et les grands écrivains qui s'essaient à la montagne, les lectures ne manquent pas ! Elle chronique également des films, expos... Pour la contacter directement : adelie@altitude.news !

Voir tous les articles de Adélie F. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.