marmotte

La peste transmise par des marmottes aux confins de la Mongolie

Un homme a été placé en quarantaine dans la ville de Bayannuur après avoir été suspecté de peste. Personne ne sait vraiment comment cet homme a été infecté mais il a rapidement été isolé et pris en charge. Quelques heures plus tard, c’est un adolescent de 15 ans qui a présenté des signes de peste. Ce second cas a pu être relié à un contact avec un cadavre de marmotte, chassé par un chien. Le petit rongeur aurait pu être porteur de la fameuse maladie ou de la bactérie la déclenchant. Autrefois très dangereuse, la peste se soigne aujourd’hui grâce aux antibiotiques.

Lire aussi : Les marmottes transmettent la peste mais ce n’est pas tout… Elle grignotent aussi les câbles dans les moteurs de voitures garées sur les parkings de randonnées (en anglais)

Une maladie transmise par les rongeurs !

Historiquement, elle s’est transmise aux hommes par les rongeurs, notamment les rats. Les marmottes peuvent également être porteuses de la bactérie.

Une semaine plus tôt, deux habitants de Mongolie (en anglais) ont contracté la maladie après avoir consommé de la viande de marmotte crue. Dans la foulée, la Province chinoise, la Mongolie ainsi que la Russie voisine ont pris des mesures pour limiter la contagion. La chasse à la marmotte est d’ores et déjà interdite dans ces secteurs. Près de 500 habitants en contact avec ces cas se sont retrouvés « confinés » préventivement.

L’OMS ne considère pas ces cas comme préoccupants. Les risques d’épidémie seraient très faibles.

Lire aussi : La marmotte effrayée et le concours de photo

Crédits Peste Marmotte © Pixabay

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *