james price karakoram

Cocktail de joie et de neige dans Call of the Karakoram

Dans le film Call of the Karakoram, Sébastien Carniato nous plonge dans l’expédition de James Price dans le massif du Batura (Pakistan). Film disponible ci-dessous.

Une aventure débutée à l’époque de la pandémie, arrêtée, puis reprise l’an dernier. On y découvre James Price, alpiniste de 25 ans basé à Chamonix. Et une large place est laissée au cadre, gigantesque, de la chaîne du Batura connue pour son impossible Muchu Chhish. Les résultats de jours entiers de chutes de neige sont impressionnants, de même que les gelures de Price. On le suit sous la tente, sur ses skis, sur des immenses arêtes mais aussi dans la vallée de Hunza. Là où il a passé son confinement et appris à connaître les locaux, leur filant un coup de main dans les champs. A l’issue de cette expédition, Price a dû être hospitalisé pour des gelures. Mais son projet en style alpin n’est pas terminé, nul doute qu’il reviendra dans la région.

L’appel du Karakoram avec James Price

Des montagnes aux dimensions colossales, un alpiniste dans une tente, de la neige en pagaille… vous avez déjà vu çà 1.000 fois ? Pas tout à fait. D’abord parce que la région est peu explorée et les films sur ces montagnes ne sont pas si nombreux. Ensuite parce Carniato ne nous montre pas les sommets atteints par Price (notamment le Passu Shar, 7.470m) mais tout le reste !

Et vous noterez un détail tout à fait spécifique dans ce film. Du début à la fin, y compris dans les moments les plus difficiles, et même quand la musique se fait plus triste, James Price a le sourire aux lèvres et les yeux pétillants de joie. La joie d’être au milieu de cette montagne, la joie de l’aventure, la joie d’avoir monté une tente, la joie de tomber dans la neige, la joie de voir des jeunes apprendre à grimper sur un mur dans la vallée. Une joie qui demeure même quand le film est terminé !

Sous-titrage en français disponible

Qui est James Price ? Le Britannique a déjà gravi les trois grandes faces nord des Alpes en solitaire. Il a également plusieurs expériences à plus haute altitude, dans la région du Karakoram (Pakistan). Notamment l’ouverture de plusieurs itinéraires en solitaires.

Illustration © S. Carniato / J. Price

4.6/5 - (8 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.