montagne altitude default

Pratique : ma valise pour un été à la montagne

Vous oubliez toujours quelque chose quand vous partez en vacances ? Bonne nouvelle, cet article pourra faire office de pense-bête à l’heure de préparer votre valise dans quelques semaines. Que vous partiez pour une semaine de balades en famille, d’alpinisme entre copains ou de détente en couple, prenez des notes !

Soleil et montagne…

On oppose souvent les vacances à la montagne et les vacances au soleil… cette appellation censée désigner les destinations de bord de mer. Sauf qu’en plein été, le soleil est partout. Et la montagne ne fait pas exception. Alors, n’oubliez pas vos lunettes de soleil, impérativement de catégorie 4. Si vous passez du temps sur glaciers, des protections latérales sont nécessaires pour stopper les rayons latéraux.

En altitude, on se sent souvent à l’abri des coups de soleil. La fraîcheur de l’air nous fait souvent oublier la puissance des ultra-violets. Pire, l’indice UV augmente de 10% tous les 1.000 mètres. Au clair, votre balade ensoleillée à 2.500m aura un indice UV 25% plus élevé qu’en plaine. Incontournable donc : la crème solaire. Pour toute la famille et notamment pour les peaux les plus fragiles comme celles des enfants !

Des chaussettes pour des marques de bronzage discrètes. C’est sûr que les chaussettes qui montent bien haut sauront vous réchauffer en début de randonnée sur les coups de 6 heures du matin… Mais dès que le soleil sera de la partie, elles laisseront une vilaine marque à mi-mollet. Mauvais plan si vous enchaînez la semaine suivante par quelques jours au bord de la mer ! Privilégiez donc des chaussettes plus basses. (Ceci dit, malgré toutes vos précautions, le bronzage du randonneur n’est pas terrible une fois sorti de ses montagnes et installé au bord de l’eau !).

Le soleil qui frappe sur la tête peut vite vous jouer des tours (maux de tête, insolation…) surtout quand on passe toute la journée sans ombre à réaliser un effort physique (randonnée…). Alors un couvre-chef est indispensable. Une casquette fera l’affaire, mais un chapeau couvrira plus facilement la nuque ! Enfin si vous pratiquez des sports qui le nécessitent, le casque remplacera le chapeau !

Enfin qui dit soleil dit déshydratation, prévoyez donc un contenant pour emporter de l’eau lors de vos sorties : gourde pour le randonneur, camelback pour le trailer…

Météo changeante

Sauf qu’en montagne, la météo peut vite changer. Un orage de fin de journée, quelques nuages qui masquent le soleil, et hop… votre équipement 100% soleil ne sera plus nécessaire.

Alors gardez dans votre sac : de quoi vous tenir chaud (une polaire, une doudoune légère, un sweat… et parfois même un pantalon !), et de quoi vous tenir au sec : veste imperméable, poncho (très gracieux)… Si vous partez en haute montagne, ces changements de temps sont encore plus sérieux et nécessitent une adaptation de votre équipement en conséquence. Au-delà d’une certaine altitude, même en été, il est indispensable de garder dans votre sac : des gros gants, une veste chaude, un bonnet, etc…

Même si l’alpinisme n’est pas votre truc, une paire de gants légers peut s’avérer nécessaire en fonction de la météo et de l’heure de la journée.

Attention à vos pieds

Cet article n’est pas un publireportage pour les fabricants de chaussures de randonnées mais être bien chaussé est un impératif. Avoir la cheville tenue lorsqu’on marche sur des sentiers peut parfois vous sauver d’une vilaine entorse. Ces chaussures ont bien d’autres avantages, elles tiennent chaud si nécessaire, elles peuvent passer quelques secondes dans l’eau d’un torrent (imperméables), elles adhèrent bien aux rochers… bref, elles sont une belle assurance de rentrer chez vous en un seul morceau. Ne négligez donc pas cet aspect. Si vous partez pour de longues randonnées, il est d’ailleurs bon de les avoir déjà utilisées auparavant. Dans tous les cas, prenez dans votre sac de quoi soulager vos pieds (pansements, compeed…). Pour quelques randonnées dans l’année, vous trouverez des chaussures premier prix dès 30 Euros dans les grandes surfaces de matériel de sport.

Si vous pratiquez plus intensément, ou que vous vous dirigez vers la haute montagne, votre budget sera bien plus élevé. Mais c’est un incontournable. Enfin, vous constaterez que la traditionnelle chaussure de randonnée montante est de plus en plus concurrencée par des chaussures basses, qui ressemblent fort à des baskets. En fonction du type de terrain dans lequel vous allez évoluer, elles peuvent être une bonne idée. Plus souple, elles sont souvent plus confortables.

Pour éviter certaines pertes d’équilibre qui pourraient se terminer en chevilles tordues, l’utilisation de bâtons télescopiques est également à avoir en tête.

Illustration valise été montagne : (c) DR

4/5 - (12 votes)

Caroline D.

Caroline est spécialiste de l'univers du ski. Elle couvre les différentes compétitions lorsqu'elle n'est pas, elle même, en train de skier ! Et le ski sous toutes ses formes : ski alpin, ski nordique, saut à ski, snowboard, freestyle... côté compétition mais pas que. Elle vous parle également des aventuriers partis skier des pentes vierges au bout du monde ! Pour la contacter directement : caroline@altitude.news !

Voir tous les articles de Caroline D. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.