Cairn

Arrêtez de faire des tas de cailloux ! La fin des cairns ?

Ces tas de pierres qui jonchent les sentiers de randonnées ne sont pas seulement une aide pour trouver son chemin. Bien souvent, les cairns ont un effet bien plus néfaste qu’on ne l’imagine.

Ils apparaissent le long des chemins de randonnées. En guise de complément de balisage ou par effet de mode, ils se multiplient. Pourtant, ils ne sont pas sans conséquence. Et le phénomène ne se limite pas à la France. Aux Etats-Unis, le Parc National du Yosemite a récemment lancé une communication sur ces réseaux sociaux. L’idée est d’encourager les randonneurs à détruire ces monticules de cailloux. A l’occasion, les rangers soulignent que « la construction de cairns rocheux perturbe (…) les petits insectes, reptiles et micro-organismes qui habitent dessous ».

Les cairns bien souvent interdits

Récemment devenus les stars d’Instagram, ces cairns sont devenus la bête noire des parcs nationaux et autres réserves naturelles. En montagne comme sur le littoral. L’été dernier, le Parc des Calanques soulignait que la réalisation d’un cairn dans un Parc National pouvait aboutir à une amende de 135 Euros. Car non contents de déranger la faune et la flore, la réalisation de ces tas de pierres favorise l’érosion, ou encore l’élargissement des sentiers. « Alors, plutôt que de poster la 100 002ème photo de cairn sur Instagram, et si nous changions notre rapport à la nature en l’appréciant telle quelle ? » soulignait alors le Parc national.

Illustration © Pixabay

5/5 - (4 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.