montagne altitude default

Des pins canadiens envahissent les forêts de Patagonie

En Amérique du Nord, des petits scarabées déciment des forêts entières de pins. Apparue au Mexique il y a plusieurs décennies, cette espèce a fait des ravages. Le réchauffement climatique lui donne des ailes, elle migre désormais vers les Nord et s’attaque aux forêts de l’Alberta (Canada). Une étude de l’Université de Columbia publiée récemment explique qu’avant la fin de ce siècle, les conditions seront favorables au développement de cette espèce invasive dans une zone couvrant le nord des USA et le Sud du Canada.

Destruction au Canada, prolifération en Argentine

A l’autre bout du continent, dans les forêts de Patagonie, le Pin Douglas prolifère. Il n’est pas originaire de cette région d’Argentine. C’est l’homme qui l’a introduit pour développer l’exploitation forestière. Et l’espèce se répand à vitesse grand V. Martin Nuñez, un chercheur local cité par Vice.com, estime que d’ici 100 ans le pin pourrait être la seule espèce d’arbres à pousser dans la région. En plus du Pin Douglas, d’autres espèces de pins sont à l’œuvre. Elles remplacent peu à peu les hêtres blancs, les coigües et les cyprès de Patagonie, typiques de la région. Certaines espèces de grenouilles ou de loutres, habituées à ces écosystèmes pourraient bien ne pas parvenir à s’adapter et se retrouver en danger d’extinction.

pins du Canada

Face à ce désastre écologique annoncé, des équipes de gardes forestiers tentent de maintenir des zones à l’abri de ces conifères envahisseurs. Ils arrachent des centaines de jeunes pousses pour que la végétation traditionnelle puisse reprendre sa place. Aujourd’hui, il est d’ailleurs interdit de planter certaines espèces de pins dans la région de Bariloche. Hélas, les spécimens déjà là suffisent à maintenir la prolifération. Les touristes qui se déplacent dans les parcs de la région participent malgré eux à répandre des graines vers des zones non touchées. Si la prise de conscience est bien là, les solutions ne sont pas encore nombreuses. Les ingénieurs forestiers argentins ont un vrai sentiment d’impuissance face à ce phénomène.

EN VOIR PLUS > Reportage sur les scarabée du Canada

Illustration : © by Walter Siegmund

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *