incendie Nahuel Huapi

Encore de nouveaux incendies dans la cordillère des Andes !

Un nouveau parc national s’embrase en Patagonie argentine.

Alors que les incendies au Chili ont fait plus de 120 morts, l’Argentine connait elle aussi plusieurs feux majeurs depuis quelques semaines. Le premier a d’ores et déjà ravagé 3.500 hectares du Parc National Los Alerces depuis son démarrage le 25 janvier dernier. Le vent continue d’attiser les flammes. Plusieurs habitations ont dû être évacuées. Deux avions bombardiers d’eau, trois hélicoptères et près de 300 pompiers s’affairent sur ces contreforts de la cordillère des Andes. Classé à l’UNESCO depuis 2017, le parc abrite certaines espèces d’arbres en danger d’extinction. Ces derniers n’auraient – à ce stade – pas été touchés par le feu. Le feu serait d’origine malveillante.

Le Parc Nahuel Huapi brûle à son tour

Le second incendie touche un autre parc national, toujours en Patagonie mais plus au nord. Il s’agit du Parc Nahuel Huapi, une zone protégée à proximité de Bariloche. Des dizaines de sentiers ont été fermés préventivement. Un premier hélicoptère était sur la zone dès hier pour canaliser ce départ de feu dont les dimensions sont encore floues. Il a effectué une quarantaine de largages d’eau en quelques heures. Un second appareil est arrivé en fin de journée, il complètera le dispositif au petit matin. Près de 90 personnes devraient être opérationnelle dès ce mardi matin pour combattre les flammes. Le vent pourrait se lever et compliquer la tâche des pompiers mais des précipitations pourraient se produire cet après-midi. Ce nouvel incendie pourrait également avoir une origine humaine, une enquête a démarré. Ce second parc fait partie du Patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1981.

Illustration © Parque Nacional Nahuel Huapi

Notez cet article

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *