montagne altitude default

Drone à 8.400m, assaut sur le Broadpeak et Mathieu Maynadier qui arrive (Expéditions News #10)

Il se passe encore beaucoup de chose au Pakistan. L’arrivée de Mathieu Maynadier et son équipe nous promet de belles tentatives d’ouvertures sur des sommets peu connus. Dans le même temps, les cordées s’agitent sur le Broadpeak comme sur le K2.

Encore un Français qui arrive au Pakistan

En plus de Hélias Millérioux ou encore Yannick Graziani, c’est au tour de Mathieu Maynadier de s’installer au Pakistan pour quelques semaines. Le guide de Briançon est arrivé ces jours derniers à Islamabad. Il est accompagné par le Belge Nicolas Favresse, l’Argentin Carlo Molina et le photographe Jean-Louis Wertz. Ce ne sont pas des 8.000 qui attirent ce petit groupe cosmopolite, d’où leur arrivée tardive au Karakoram. Ils veulent ouvrir de nouvelles voies sur plusieurs big walls qui culminent un peu au-delà de 6.500 mètres. A suivre !

Militaire italien tué : fin de l’histoire

Les deux Ecureuils B3 de l’armée pakistanaise, ont pu récupérer le corps du militaire italien mort sous un sérac sur les pentes du Gasherbrum IV. La dépouille de Maurizio Giordano a ainsi été récupérée à plus de 6.000 mètres pour être transférée à Skardu. Les sauveteurs ont également déposé des vivres pour le reste du groupe. En patientant loin du camp de base en attendant l’arrivée des hélicoptères, ils étaient venus à bout de leurs rations de survie. Ils peuvent ainsi redescendre par leurs propres moyens jusqu’au camp de base.

Retour au Québec

Maurice Beausejour et Nathalie Fortin sont rentrés au Quebec. C’est l’heure du repos mais surtout du deuil après la disparition de leur compagnon de cordée Serge Dessureault. Maurice Beausejour explique : « C’est dans les moments difficiles que l’on prend conscience de la générosité et de la solidarité des gens qui nous entourent. Merci! ». Nathalie Fortin d’ajouter : « Merci infiniment les amis pour vos mots. Ils me touchent et appliquent un baume au cœur ».

Attaque sur le Broadpeak

Pendant ce temps, les Espagnols Carlos Garranzo et Sergi Mingote sont en route pour le sommet du Broadpeak, ils viennent de lancer leur attaque. Actuellement au camp 2, ils devraient continuer vers le Camp 3 demain dimanche avant de partir pour le sommet dans la nuit de dimanche à lundi et de revenir au Camp 3 dans la foulée. Le temps est parfait pour une telle entreprise jusqu’en début de semaine. Au-delà, c’est le retour de la neige, il faudra donc être rentré à la base. Rappelons que les Espagnols n’en sont qu’à un tour de chauffe. Après le Broadpeak, ils comptent s’attaquer au K2 !

Effervescence au K2

Sur le K2, les différentes équipes se mettent en ordre de marche pour un sommet autour du 20 juillet. Le temps est actuellement très correct sur le deuxième sommet de la planète. Les alpinistes devraient ainsi arriver à ouvrir rapidement la voie jusqu’au dernier camp. La météo de la fin de la semaine prochaine n’est pas encore complètement stabilisée, attendons encore quelques jours avant de parler de sommets le 20 juillet ! Sur la voie Cesen, Andrzej Bargiel et son équipe ont installé le Camp 3. Dans le même temps, son frère (qui réalise des images de l’expédition) faisait voler son drone à quelques 8.400 mètres : « n’est-ce pas une sorte de record du monde ? » questionne Andrzej. En l’occurrence, il semble bien que non. Des Russes auraient réussi en début d’année à faire grimper un drone jusqu’à l’altitude symbolique de 32.000 pieds, soit 10.000 mètres !

Illustration Expé espagnole : © On Coach Communication

4.3/5 - (3 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.