recherches nanga parbat

Expéditions Hivernales 2019 : aucune trace de Nardi et Ballard

Hier, nous apprenions la mise en œuvre d’une mission de recherche concernant Tom Ballard et Daniele Nardi. Ces derniers, en expédition sur le Nanga Parbat, n’avaient pas donné signe de vie depuis 3 jours. L’aide des autorités avait donc été demandée. Dans un contexte de vive tension à la frontière toute proche entre Inde et Pakistan, les tractations avaient duré mais l’armée avait finalement accepté de mener cette mission « non militaire ».

Une recherche qui n’a rien donné…

Un premier décollage de Skardu dans la matinée s’était soldé par un rapide retour à la base, les conditions météo se permettant pas de voler en sécurité. Quelques heures plus tard, une nouvelle tentative a été plus fructueuse. Les hélicoptères ont pu déposer trois grimpeurs pakistanais au camp de base. Ils sont ensuite montés jusqu’à presque 7.000 mètres le long de l’Eperon Mummery, itinéraire supposé des deux alpinistes. Avant de redescendre en quadrillant au mieux la zone. Hélas, leurs vols de reconnaissance n’ont pas donné beaucoup de résultats. Ils ont trouvé un débris de tente, à une altitude estimée de 5.500 mètres. « Il est possible que cette tente soit un reste du camp 3, initialement à 5.700 mètres » est une hypothèse évoquée en cette fin de journée. Les pilotes n’ont pas trouvé d’autres traces. Il faut avoir en tête qu’il a pas mal neigé ces derniers jours sur la montagne, et que de nombreux indices peuvent être ensevelis.

Autre information, communiquée par Ali Sadpara, des traces d’avalanches ont été repérées dans la zone de recherche.

Alors que le soleil se couchait sur le Nanga, les hélicoptères sont rentrés à leur base, à Skardu. Les recherches devraient reprendre demain matin, si le temps le permet.

Des images de la recherche

Ces images, tournées par les militaires pakistanais, donnent une idée de la taille de la zone à couvrir. Sur une montagne gigantesque, il faut passer et repasser pour être certain de ne pas avoir raté un petit détail.

Dans un tweet en fin de journée, l’ambassadeur italien au Pakistan, Stefano Pontecorvo, voulait garder espoir : « Demain des équipes renforcées devraient être sur place, espérons et prions pour la meilleure issue possible »

Illustration ©DR / Video © Pak Aviation Army

 

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *