Les montagnes les plus hautes seraient… sous la surface de la Terre !

Des chercheurs en géophysique ont fait une découverte saisissante. La Terre ne serait pas seulement constituée d’une croûte, d’un manteau et d’un noyau ; sa composition renfermerait d’autres couches aux aspects très montagneux. Jessica Irving et Wenbo Wu de l’Université de Princeton ont utilisé des données provenant d’un important tremblement de terre bolivien pour réaliser cette découverte. En 1994, la terre avait tremblé en Bolivie. 8,2 sur l’échelle de Richter, avec un épicentre au cœur de la forêt amazonienne. Un événement majeur, le plus puissant tremblement de terre depuis les années 1970.

Grâce à un tremblement de terre de 1994

La bonne nouvelle c’est qu’en 1994, la sismologie était déjà une science assez bien équipée. Des appareils ont ainsi pu capter les échos de ce tremblement de terre aux 4 coins de la planète. La puissance était telle que l’onde de choc a traversé la planète de part à part, comme des vagues. Les puissants calculateurs de l’Université de Princeton ont ensuite pu modéliser ces vagues et déduire de leurs mouvements les obstacles qu’elles avaient pu rencontrer. Et c’est là que se situe la découverte.

Quelque part entre la partie supérieure du manteau et sa partie inférieure, il y aurait une zone à la topographie inattendue. Entre 660 et 410km sous nos pieds, s’étendraient de véritables chaînes de montagne. Jusque là, on pensait que les couches qui composaient l’intérieur de la Terre étaient assez homogènes. Il n’en est rien. Si les modèles utilisés ne permettent pas de définir précisément la hauteur de ces massifs montagneux, les scientifiques évoquent des chaines semblables aux Montagnes Rocheuses ! Certaines pourraient atteindre plusieurs dizaines de kilomètres de hauteur.

Mais pourquoi ces montagnes ?

Comme souvent en recherche fondamentale, les découvertes posent de nombreuses nouvelles questions. Comment se sont formées ces montagnes ? Pourquoi certaines zones semblent si montagneuses et d’autres sont complètement plates ? Comment la chaleur se déplace-t-elle au sein de ce manteau ? Si la compréhension de l’existence de ces montagnes pourrait permettre aux scientifiques de mieux appréhender l’histoire de la formation de notre planète, une chose est sûre… ces montagnes ne seront jamais gravies par des alpinistes. En cause : la température de plusieurs milliers de degrés du manteau terrestre.

Cette découverte a été présentée  le 15 février dernier dans la revue Science.

Lire aussi : Ce supervolcan du Yosemite qui va tous nous anéantir… ou pas ! /

Illustration © Charles C. La zone montagneuse n’est pas à l’échelle.

 

Les montagnes les plus hautes seraient… sous la surface de la Terre !
4.8 (96.36%) 11 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here