Discorde au K2 : Vassily Pivtsov répond à Alex Txikon

Dans le journal italien La Gazzetta, Vassily Pivtsov répond à Alex Txikon. Les deux hommes dirigeaient cet hiver leur expédition au K2, des expéditions vues par les observateurs comme concurrentes. Il y a quelques jours, le Basque avait fait un compte rendu de son expédition assez critique à l’égard de ses homologues russes. Il avait évoqué « le pire visage de l’alpinisme » !

Comme Txikon, le Russe se plaint des difficultés à échanger avec l’autre expédition : « les tentatives de nos hommes à communiquer avec eux se sont heurtées à l’arrogance espagnole. ».

Il explique que ses hommes ont installé des cordes fixes partout où les cordes de l’été dernier semblaient trop usagées. Il avoue que ses hommes ont pu par erreur utiliser les équipements de Txikon « comme les Espagnols avaient attaché leurs cordes parallèlement aux nôtres, nous n’avons pas toujours été en mesure de distinguer les nôtres des leurs ». Même si l’inverse n’est pas impossible… « Je suis convaincu qu’ils ont également pu utiliser les nôtres et cela ne me gêne certainement pas ».

Accusés d’avoir abandonné des déchets aux camps d’altitude et insulté Txikon, Vassily Pivtsov se défend. « Les ordures c’est n’importe quoi, nous avions laissé un dépôt de gaz et de nourriture (ndlr pour une prochaine expédition) (…) on ne s’attend pas à de telles allégations (…) M. Txikon ne devrait pas s’occuper d’alpinisme (…) ».

Pour lire l’interview en détails (en italien)

Illustration © DR

Discorde au K2 : Vassily Pivtsov répond à Alex Txikon
4.7 (93.33%) 3 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here