Expéditions Printemps 2019 : Everest, 60 sommets avant la tempête

Alors que les grimpeurs qui n’avaient pas peur de se faire coincer par le vent ont réussi leur sommet de l’Everest, l’équipe de la face Sud du Lhotse prend ses derniers jours de repos avant le sommet. Adam Bielecki et Felix Berg réfléchissent à la suite ; initialement, ils ciblaient l’Annapurna. Et des nouvelles de Thomas Dutheil et Sergi Mingote.

Everest : 60 summiters en quelques jours

Dans les quelques heures avant la reprise du vent, quelques expéditions tentent encore l’ascension de l’Everest. D’après les très sérieux comptages tenus par l’Américain Alan Arnette, près d’une soixantaine de grimpeurs auraient déjà atteint le sommet de l’Everest en quelques jours à peine. Tous depuis le versant népalais, puisque l’itinéraire tibétain n’est pas encore équipé. Il comptabilise également une quinzaine de réussite au Lhotse tout proche. Dès demain, le vent ne devrait plus permettre aux alpinistes d’approcher le sommet, et ce jusqu’à la fin de la semaine.

MISE A JOUR 17/05/19 – 6h : Le total de ces quelques jours est désormais porté à 110 sommets.

Parmi les summiters, une femme originaire du continent africain. Née en Zambie, de parenté rwandaise, Saray N’Kusi Khumalo est aujourd’hui de nationalité sud-africaine. C’est la première femme africaine noire à arriver au sommet de l’Everest. C’était sa quatrième tentative et elle est parvenue au point le plus haut ! Son expédition vient en soutien à une ONG qui aide les enfants orphelins d’Afrique du Sud.

Saray N’Kusi Khumalo

Face Sud du Lhotse : sommet dans une semaine !

Quelques informations nous parviennent notamment via la grimpeuse Uta Ibrahimi. De retour au pied de la montagne pour quelques jours de repos, elle se réjouit de sa bonne acclimatation : « mon corps réagit différemment à l’altitude désormais, je me sens beaucoup mieux » explique-t-elle. Elle a atteint l’altitude de 7.700 mètres et dormi plusieurs nuits au-dessus de 7.000. Prochaine étape, le sommet. « Je n’ai jamais escaladé aussi difficile que çà (…) mais c’est la face sud du Lhotse, jamais gravie auparavant ! ». Images très verticales de son ascension, ici aux alentours de 7.500 mètres…

L’équipe de Sung-Taek Hong (à laquelle appartient Uta Ibrahimi) prévoit une tentative de sommet pour le 22/23 mai prochain. Repos jusqu’au dimanche 19 et si les prévisions météo se maintiennent, c’est parti pour le sommet. Cette face sud du Lhotse, la voici.

Bielecki et Berg : le Langtang Lirung derrière eux…

Comme on l’avait compris en suivant leur parcours, les conditions n’ont pas permis à Adam Bielecki et Felix Berg d’atteindre le sommet du Langtang Lirung, ce ‘7.000’ népalais sur lequel ils avaient choisi de s’acclimater. Ils racontent leur dernière tentative : « le 11 mai nous sommes partis du camp de base pour arriver sur la crête avant le lever du soleil. Après une journée de repos au Camp 1, nous sommes partis vers le sommet le 12 mai, en style alpin. Après 8 heures d’une escalade technique et difficile, nous avons installé notre Camp 2 sur la crête, à 5.925 mètres environ. Le 13 mai, nous voulions déplacer notre camp aussi haut que possible pour aller au sommet le 14 mai. A la mi-journée, le temps était déjà mauvais mais au fil de l’après-midi, c’est devenu pire. Vent fort, précipitations continues, visibilité nulle. Nous avons fait demi-tour à 6.100 mètres. Une décision difficile. ». Reste à savoir si le Langtang Lirung n’a pas consommé trop d’énergie à nos deux grimpeurs pour la suite de leur programme.

Initialement, ils avaient en tête d’ouvrir une nouvelle voie sur l’Annapurna.  Ci-dessous, le Camp 1 sur le Langtang Lirung.

En bref :

  • Sergi Mingote : L’espagnol semble être arrivé au sommet du Lhotse. Il est désormais en train de descendre, selon son tracker. Au cours de ce printemps, il souhaite enchaîner avec l’Everest et le Kanghenjunga.
    MISE A JOUR 16/05/19 – 12h : Confirmation du sommet à 9h30 heure française, Sergi était au sommet avec Carlos Garranzo !
  • Le Français Thomas Dutheil cible un sommet de l’Everest mardi prochain, si la météo offre bien la fenêtre prévue à ce jour. Départ du camp de base samedi à 2 heures du matin pour le pompier de Normandie !
  • Sur le Kangchenjunga, en plus des 2 Indiens morts à la descente, un sud-américain est porté disparu. En savoir plus…
  • Kirstie Ennis a effectivement fait demi-tour avant d’atteindre le sommet. Sa progression était trop lente pour garantir un retour possible depuis le point le plus haut. Décision délicate à prendre mais grande preuve de sagesse et d’humilité de la part de l’Américaine.
  • Le groupe de femmes originaires du proche et moyen-orient et filmé par Elia Saikaly raconte sa seconde rotation d’acclimatation, jusqu’à la face du Lhotse. En voici quelques images ci-dessous…

Illustration © DR & Saray N’Kusi Khumalo

Expéditions Printemps 2019 : Everest, 60 sommets avant la tempête
4.8 (96%) 5 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here