camp de base K2

K2 : à quoi ressemble le camp de base des expéditions de cet hiver ?

Un véritable petit village de tentes jaunes, rouges et bleues est installé au pied du K2 : le camp de base de cette saison hivernale.

Il y a quelques années, Alex Txikon avait construit des igloos au camp de base pour se protéger du vent et du froid. Cet hiver, les tentes traditionnelles sont de retour. Certaines sont renforcées pour une meilleure isolation. D’autres sont chauffées, pour rendre les températures plus supportables. L’anorak est toujours de rigueur sous la tente, mais on peut se passer de la combinaison en duvet. A presque 5.000 mètres, le thermomètre descend aisément à -20°C à l’abri des tentes non chauffées.

Le camp de base du K2 en hiver vu du ciel

Sur ces images aériennes, on voit un peu l’étendue du camp de base du K2. Installé sur la moraine au pied de la montagne, sur la rive du Glacier Godwin-Austen. Un vrai petit village avec les petites tentes jaunes pour dormir. Et les grandes tentes rouges ou bleues pour les « pièces à vivre ».

Dans les tentes du K2 : entre tempête et méditation

Ci-dessous, une idée de ce à quoi ressemble le même endroit quand le soleil se cache et le vent se met à souffler. Une autre ambiance.

Et quand le temps ne permet pas de grimper, il faut bien s’occuper et garder le moral. Ci-dessous Sergi Mingote qui nous fait découvrir l’envers du décor : une séance de yoga sous la tente à 5.000 mètres.

Illustrations © SST

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *