montagne altitude default

Jeux Olympiques, 50.000 € pour une médaille d’or !

A Sotchi, la délégation française avait rapporté 15 médailles, dont 4 d’or. Seulement 11 à Vancouver quatre ans plus tôt. Qu’est-ce que ces médailles rapportent vraiment aux athlètes ?

Primes aux médaillés olympiques

A chaque olympiade, les athlètes français qui portent haut les couleurs de leur pays ont droit à une récompense nationale. En plus de pouvoir écouter la Marseillaise la main sur le cœur pendant la cérémonie de remise de médailles, les athlètes perçoivent une prime de la part du Ministère des Sports. Cette tradition existe depuis les Jeux Olympiques de Los Angeles et se répète chaque année olympique. Elle concerne tous les médaillés, y compris ceux des Jeux Paralympiques. Pour ces derniers, leur guide (qui concourt généralement avec eux) a également droit à une prime. Enfin, la fédération de la discipline en question reçoit une prime pour récompenser le staff encadrant.

EN VOIR PLUS > Premier podium à Sotchi pour Martin Fourcade

Combien ?

Les montants pour PyeongChang n’ont pas encore été annoncés officiellement. A Londres (2012), Sotchi (2014) et Rio (2016), le montant publié au Journal Officiel était de 50.000 € pour une médaille d’or, de 20.000 € pour une médaille d’argent et de 13.000 € pour le bronze. Les montants sont rigoureusement identiques pour les médaillés paralympiques. Ces sommes sont imposables mais peuvent être étalées dans le temps. Régulièrement, les députés votent des exonérations exceptionnelles pour ces primes olympiques. N’oublions pas que les athlètes olympiques sont rarement des sportifs millionnaires. Les footballeurs professionnels au salaire mirobolant ne sont pas des compétiteurs olympiques. Le principe des olympiades est simple, ce sont des sportifs amateurs qui s’y affrontent. Bien souvent, ces derniers ont une double vie. Un travail pour gagner leur vie et la pratique de leur sport à un niveau exceptionnel.

Les sports professionnels aux riches fédérations ne vivent pas dans le même monde. Pour le dernier Euro de football, la fédération française prévoyait une prime de 300.000 € par footballeur si l’équipe était victorieuse du tournoi.

Et dans les autres pays ?

Tous les pays ne versent pas le même montant. Les Etats-Unis versent environ 21.000 € pour une médaille d’or, le Canada 13.000 € ou l’Allemagne 17.000 €. Certains pays qui peinent à récolter une médaille essaient de motiver leurs sportifs comme ils le peuvent. Ainsi l’Ouzbékistan promettait près de 800.000 € à un médaillé d’or de leur nation. A Rio, l’Indonésie offrait 300.000 €.

On peut toujours faire fonde la médaille !

Une médaille d’or est un alliage d’or, d’argent et généralement de cuivre. A l’heure des J.O. de Londres, les cours permettaient d’imaginer en tirer 500 €. Entre temps, l’or (et surtout l‘argent qui est le principal métal utilisé) a vu son cours baisser. Résultat : sa valeur est aujourd’hui de 375 €.

EN VOIR PLUS > La fabrication des médailles (Rio 2016)

Illustration : podium Vancouver 2010 : Tina Maze, Andrea Fishbacher et Lindsey Vonn (c) photo by Duncan Rawlinson 

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *