montagne altitude default

24 médailles pour la France au J.O. de PyeongChang

A un mois du début des jeux, quelles sont les chances de médailles françaises à PyeongChang ? Tout le monde s’accorde à dire qu’elles sont excellentes. Même les ordinateurs. Avec un algorithme très complexe, capable de compiler les résultats présents et passés de tous les athlètes, le site américain Gracenote produit une liste des médaillés, à l’avance ! Lors des précédents Jeux de Sotchi, leurs prédictions s’étaient révélées quasi-parfaites ! Alors regardons de plus près les médailles pour la France !

La France dans le tableau des nations

Les tricolores se retrouveraient en troisième position avec 24 médailles, dont 10 en or. Derrière les Norvégiens (38 médailles dont 14 d’or) et surtout les Allemands (40 médailles dont 14 d’or). Ce qui représenterait une progression significative pour les athlètes d’Outre-Rhin qui n’avaient obtenu que 19 médailles à Sotchi. Les Norvégiens, quant à eux, sont traditionnellement bien placés (29 médailles à Sotchi). Avec 15 médailles lors des dernières olympiades, la France ferait également un sacré bon en avant. Ces prévisions partent du principe qu’il n’y aura pas d’athlètes russes à PyeongChang. S’il n’y aura effectivement pas de délégation russe, interdite de participer pour des histoires de dopages, des athlètes russes pourront participer malgré tout. Et cela peut fausser la donne : à Sotchi, ils avaient raflé 22 podiums !

Medals 2018
(c) Gracenote

Dans cette prévision, les USA et le Canada seraient respectivement 4ème et 5ème derrière les Français ! Cocorico !

Quelles médailles françaises ?

Mais le site va plus loin en détaillant les médaillés potentiels. Et ce qu’il propose est assez crédible, croisons donc les doigts pour que ça se réalise. Du côté des médaillés d’or, il est question notamment de Tessa Worley (Alpin, Slalom Géant), de Martin Fourcade (3 médailles en Biathlon), Maurice Manificat (Ski de fond) ou encore Marie Martinod et Tess Ledeux (Freestyle) et Pierre Vaultier (Snowboard). Alexis Pinturault se contenterait de l’argent (mais par deux fois), tout comme Kevin Rolland, Benjamin Cavet ou Jean-Frédéric Chapuis (Freestyle).
Perrine Laffont (Freestyle), Chloé Trespeuch (Snowboard) ou encore Marie Dorin Habert (Biathlon) monteraient sur la troisième marche du podium et auraient elles-aussi droit à leur médaille !

Et les autres ?

Chez les américains, Mikaela Shiffrin serait en bonne place (or en Slalom et argent en Slalom Géant)…  Lindsey Vonn créerait la surprise sur la descente… Son début de saison ne le laisse pas trop présager mais ce sont les chiffres qui parlent. Marcel Hirscher, l’autrichien, serait triple médaillé d’or (Slalom Géant, Slalom et Super Combiné). La suissesse Wendy Holdener décrocherait l’or en Super Combiné et sn compatriote Beat Feuz l’or en descente ! Kjetil Jansrud, le Norvégien, s’imposerait dans le Super G.

24 médailles pour la France ! Rendez-vous en février pour voir si les machines s’étaient trompées…

3.7/5 - (3 votes)

Caroline D.

Caroline est spécialiste de l'univers du ski. Elle couvre les différentes compétitions lorsqu'elle n'est pas, elle même, en train de skier ! Et le ski sous toutes ses formes : ski alpin, ski nordique, saut à ski, snowboard, freestyle... côté compétition mais pas que. Elle vous parle également des aventuriers partis skier des pentes vierges au bout du monde ! Pour la contacter directement : caroline@altitude.news !

Voir tous les articles de Caroline D. →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.