Nina Caprez s’attaque à des voies historiques dans les Gorges du Verdon

La Suissesse Nina Caprez rentre de France. C’est dans les Gorges du Verdon qu’elle a passé quelques jours. Parmi plusieurs voies sur lesquelles elle s’est amusée, il y a Mingus, 300m de grimpe, niveau 8a. Pas simple. Un grand classique ouvert en 1994 par la célèbre grimpeuse Lynn Hill, la même année que son ascension de The Nose dans le Yosemite. En écoutant quelques connaisseurs locaux, elle comprend que la voie est équipée depuis longtemps et mérite d’être sécurisée avant de s’y aventurer en solo. Avec l’Américaine Ann Raber, elle a donc commencé à ré-équiper la voie, perceuse à la main. Trois jours leur ont été nécessaires pour équiper toute la voie, en partant de son sommet. Le lendemain, alors qu’Ann Raber s’était éclipsé, Nina Caprez s’est trouvé un autre partenaire pour gravir cette voie fraichement rééquipée. Il ne lui a pas fallu beaucoup de tentatives pour y parvenir. 12 longueurs, principalement de niveau 7. C’est la troisième longueur, en 8a, qui vaut sa cotation à l’ensemble de la voie. Découvrir le topo sur le Blog de Nina !

Mais qui est Nina Caprez ?

Pour définir sa passion pour l’escalade et sa vie, Nina Caprez explique : « Grimper, ça ne tolère aucune forme d’erreur et demande tout ce que j’ai, c’est pour cela que c’est si fascinant (…) je dois l’admettre, un style de vie routinier et planifié me rendrait malheureuse » alors Nina est devenue une aventurière ! Son époque dans les compétitions internationales est derrière elle, c’était entre 2006 et 2009. « Je crois que je n’étais pas faite pour le monde très fermé de la compétition » expliquait-elle dans le magazine Grimper il y a quelques années. Depuis, cette native des Grisons s’est lancée dans les Grandes Voies aux quatre coins du monde.

Dans le petit film ci-dessous, Nina Caprez rejoint Cédric Lachat, Antonin Rhodes, Carole Palmier et Mellissa Le Nevé sur les falaises du Rocher Crespin, dans la Drôme. « No Country for Old Bolts », c’est son titre !  

Illustration © DR

Nina Caprez s’attaque à des voies historiques dans les Gorges du Verdon
4.7 (94.29%) 7 vote[s]

1 COMMENTAIRE

  1. QQ boulettes dans cet article
    “il y a Mingus, …..ouvert en 1994 par la célèbre grimpeuse Lynn Hill” FAUX ouvert en 1986 par C.Froifont. Lynn a fait la 1ere en libre et “a vue” en 1994
    “En écoutant quelques connaisseurs locaux, elle comprend que la voie est équipée depuis longtemps et mérite d’être sécurisée avant de s’y aventurer en solo” EN SOLO ?!….. En Libre plutôt non ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here