Women's Skimo Project

Le Women’s Skimo Project démocratise la pratique féminine du ski de rando

En fin d’hiver 2016-2017, Tanya Naville revenait du Japon. Dans ses valises : les images du premier film de la série Women’s Skimo Project. Objectif : « aller à la rencontre de femmes inspirantes » qui pratiquent le ski de randonnée aux quatre coins du monde. L’idée derrière tout çà : « promouvoir la pratique féminine de la montagne » en mettant en avant des pays et des skieuses qui donnent envie de s‘y mettre ! Et avec Noriko, Yukari, Michiko, Yasuko et Yuka, ces images du pays du soleil levant remplissent le contrat !

Après le Japon : l’Islande et la Grèce !

Le projet, soutenu par le Centre National pour le Développement du Sport, devrait voir naître deux nouveaux films pour cet automne. Vous pourrez y découvrir Bryndis en l’Islande ou Mara en Grèce. « Ça nous intéressait d’aller voir en Islande parce que c’est souvent un pays cité comme modèle en matière d’égalité » nous explique Tanya. Si la pratique féminine y est importante, la médiatisation est – comme en France – souvent bien plus masculine. C’est ce que le Women’s Skimo Project tente de contrebalancer ! « Plus on montre que les femmes pratiquent, plus les barrières tombent ».

 

Déjà investie sur ces sujets, notamment via le Groupe Féminin de Haute Montagne (GHFM), Tanya s’est lancée dans ce projet avec une marraine de choix : Laetitia Roux. A seulement 32 ans, cette skieuse haut-alpine est la championne du monde de ski alpinisme. Elle a déjà remporté presque toutes les grandes courses du circuit (Pierra Menta, Patrouille des Glaciers…). Un évident modèle de pratique féminine ! Pour autant, Tanya précise : « la finalité n’est pas la pratique entre femmes. On peut en passer par là pour se former, être plus indépendante techniquement (…) mais au final, on en revient à la pratique mixte ». Une approche qui résonne clairement avec celle de l’association Girls To The Top dont nous vous parlions il y a quelques semaines. Toutes ces initiatives vont dans le même sens : développer la place des femmes dans les sports de montagne.

Dans les années à venir, le Women’s Skimo Project pourrait bien se retrouver sur les pentes d’Iran ou du Mexique…

Pour en savoir plus sur le projet, ou l’association qui le mène : On n’est pas que des Collants.

Quelques images du film sur le Japon

Illustrations : © Women’s Skimo Project

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *