sapins

D’où viennent les sapins de Noel ?

Chaque année depuis Louis XV, les français fêtent Noël au pied de leur sapin ! Ce sont près de six millions et demi de sapins qui sont vendus en France. Soit près d’un ménage sur cinq qui achète pour environ 25€ d’arbre de Noël !

Loin des allemands ou des autrichiens chez qui près de 90% des foyers font l’acquisition de sapins naturels pour les fêtes de fin d’année.

4 millions de sapins sont produits en France, soit près de 640 ha arrachés chaque année. Les autres sont importés : de Belgique, du Danemark ou même de Chine. Symbole de la montagne aux côtés des skis, des marmottes et des cloches de vaches, le sapin n’est pourtant pas cultivé en montagne. Loin s’en faut. Si la région Auvergne-Rhône-Alpes est un petit producteur, c’est la Bourgogne qui reste numéro une. Elle produit la majorité des sapins vendus en France (et plus surprenant : la Bretagne en produit également).

Il faut entre 5 et 10 ans pour faire pousser un sapin et le vendre. Aujourd’hui, les producteurs proposent des sapins Label Rouge. Par ce label, ils s’engagent à couper leur arbre le plus tardivement possible (fraîcheur maximale) mais aucun engagement sur le mode de production (utilisation de pesticides, d’engrais chimiques…). Cette labellisation “Bio” commence à voir le jour dans certains pays, comme en Suisse, mais demeure encore marginale. En France, une poignée de producteurs s’est lancé dans l’aventure du Bio, en Ariège. Leurs sapins peuvent se révéler un peu plus chers que le non-Bio. Mais c’est surtout la forme du sapin qui est moins parfaite que leurs concurrents. A part çà, leurs sapins sont respectueux de l’environnement ! (à lire).

Pour aller plus loin, un article de Libération sur les pesticides dans les forêts de sapins de Noël au Danemark : à lire ici !

 

 

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *