Téléphérique à ciel ouvert

Le téléphérique à ciel ouvert le plus haut du monde

La station de Tignes avait lancé de grands travaux de rénovation du téléphérique de la Grande Motte. Les travaux sont terminés et l’inauguration a eu lieu ce vendredi 28 septembre. Surprise, les deux cabines de la remontée ont une petite particularité. Une terrasse sur le toit qui permet d’avoir une vue à 360° sur les montagnes environnantes. Conçues par la société suisse Garaventa AG, ces cabines résisteront aux conditions climatiques hostiles qui sévissent à plus de 3.000 mètres d’altitude.

Car ce téléphérique atteint rien moins que l’altitude de 3.456 mètres. Chaque cabine peut emporter 100 passagers, sans compter les 20 places sur la terrasse. En raison du fort enneigement à cette altitude, la terrasse ne sera pas ouverte toute l’année. Un rooftop destiné avant tout aux clientèles estivales.

Un projet plus large baptisé Altitude Experiences

Ce téléphérique s’inscrit dans un projet de quelques 17 millions d’Euros imaginé en partenariat avec le Parc National de la Vanoise. Il s’agit d’un parcours « unique, ludique et pédagogique » qui ouvrira eu public en mai 2019. Ce parcours débutera à 2.100 mètres pour se terminer au sommet du téléphérique à près de 3.500 mètres. « Des supports pédagogiques aux formes diverses apporteront toute l’information sur cet environnement et cet écosystème exceptionnels » précise la station. Table d’orientation et passerelles panoramiques seront installées pour être opérationnels l’été prochain.

Illustration Téléphérique à ciel ouvert © Tignes / SCande

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *