Grandvalira sauvée : la marque et le domaine perdurent !

Des mois de négociation n’avaient rien donné. Il y a quelques jours, on croyait bien que le domaine Grandvalira allait disparaître. Le plus grand domaine skiable des Pyrénées, situé en Andorre, souffrait des envies de sécession de ses deux composantes principales. Le bon sens semblait relégué aux oubliettes. C’est pourtant lui qui l’a emporté en privilégiant le maintien de la marque Grandvalira et ce domaine commun.

Lire aussi : Grandvalira, la station andorrane en sursis 

Une offre renforcée !

Pour s’en sortir, ce dossier a bénéficié d’une médiation du gouvernement et de son chef, Antoni Marti, qui s’est félicité de la bonne nouvelle ! La station est désormais sauvée pour les douze prochaines années, durée de l’accord signé cette semaine. Mieux, la station andoranne d’Ordino-Arcalis se rapproche de Grandvalira. Dans un premier temps, un forfait commun permettra de skier sur les deux domaines. La nouvelle entité dépassera ainsi les 2 millions de journées skieurs par an. Moins de 10 stations au monde font partie de ce cercle très fermé.

Plusieurs sujets épineux ont été mis sur la table pour favoriser cette issue heureuse, notamment certaines extensions ou nouvelles remontées qui faisaient polémique. Une bonne nouvelle pour le ski andorran alors que la saison hivernale qui approche mettra la Principauté sous les projecteurs. En mars prochain, c’est Soldeu – une des stations de Grandvalira – qui accueillera les phases finales de la coupe du monde de ski alpin !

Illustration © Grandvalira

Grandvalira sauvée : la marque et le domaine perdurent !
3.8 (75%) 4 votes

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here