Les USA confortent leur position de leader sur le marché du ski

La France se félicitait la saison dernière d’avoir dépassé les Etats-Unis en termes de fréquentation de ses domaines skiables. Ces derniers avaient vécu une saison 2017-2018 en berne à cause d’une mauvaise météo. L’Autriche en avait profité pour se faufiler jusqu’à la première marche du podium laissant la deuxième place à la France. Avec 53,8 millions de journées skieurs vendues l’an dernier, la France conservera-t-elle sa deuxième place ? Les Américains ont d’ores et déjà annoncé un 59,1 millions qui semble bien impossible à concurrencer dès cette saison. Quid des Autrichiens ? Affaire à suivre dans les prochaines semaines avec des précisions à venir côté américain et les premiers chiffres en France et en Autriche.

Une année record aux USA

C’est la National Association of Ski Areas, qui consolide les tendances observées sur le terrain, qui a communiqué sur cette année record. Assez logiquement, Rob Katz, le CEO de Vail Resorts omniprésent en Amérique du Nord, est très enthousiaste : « nous sommes très contents de nos résultats alors que la saison 2018-2019 touche à sa fin. Nous avons connu une solide croissance en nombre de visiteurs et en panier moyen par comparaison à l’année précédente ». Et pour cause, c’est la quatrième meilleure saison depuis que ces statistiques existent (1978).

Une saison très enneigée. Breckenridge a enregistré quelques 10 mètres de neige tout au long de l’ « hiver ». Dans cette station du Colorado, la fréquentation a augmenté de près de 7% par rapport à l’an dernier. Globalement, les ventes de forfait ont augmenté de près de 15% dans les Rocheuses, et de près de 22% à proximité du Pacifique.

Lire aussi : [saison 2017-2018] l’Autriche première nation du ski, la France seconde !

Illustration Park City © PeteysHead – wikimedias

Les USA confortent leur position de leader sur le marché du ski
4.2 (84%) 5 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here