Suisse Omicron

La Suisse réagit au variant Omicron, les craintes des stations de ski françaises

Le nouveau variant Omicron a entrainé un durcissement des règles sanitaires en vigueur pour l’entrée en Suisse. Limiter les entrées en Suisse pourrait avoir des impacts de l’autre côté de la frontière. Notamment s’agissant de l’activité touristique.

Il y a quelques heures, les autorités suisses annonçaient le durcissement des règles concernant l’accès à leur territoire. Pour faire simple, les passagers en provenance d’un certain nombre de pays doivent désormais effectuer une quarantaine de 10 jours. Parmi les pays concernés : le Royaume-Uni ou encore les Pays-Bas et le Danemark (liste complète). La clientèle touristique britannique étant non négligeable dans la Confédération, les stations de ski helvètes font grise mine.

Lire aussi : Nouveau variant et cinquième vague, les stations de ski croisent les doigts

Omicron en Suisse : pas d’impact à ce stade pour la France

Un flou sur l’application de cette règle pouvait laisser craindre des impacts sur la France. L’aéroport de Genève étant un point d’entrée majeur pour la clientèle britannique à destination de la Haute-Savoie notamment. Nouvelle rassurante des autorités, si les voyageurs ne font que transiter par la Suisse, la quarantaine n’est pas obligatoire. Les Anglais qui passent par Genève pour venir skier à Chamonix et ailleurs devraient donc pouvoir voyager.

Illustrations © Pixabay

4.1/5 - (9 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.