Sambuy télésiège

La Sambuy : la mobilisation contre le démontage du télésiège continue !

Le démontage du télésiège de La Sambuy pourrait se dérouler dans l’année. Mais nombre d’habitants n’ont pas baissé les bras et veulent croire à un autre avenir pour leur station.

La commune de Faverges-Seythenex a annoncé avoir déposé les dossiers nécessaires au démantèlement des remontées mécaniques de la station de La Sambuy. Depuis juin 2023, cette municipalité de Haute-Savoie a voté la fin des activités de la station, régulièrement déficitaire. L’association Tous Ensemble Pour La Sambuy (TEPS) soutient qu’une autre voie est possible. Elle tente, encore et toujours, de se faire entendre. Si les recours juridiques n’ont, pour l’heure, rien donné, TEPS continue de mobiliser ses adhérents. Fin avril dernier, ils étaient quelque 600 à manifester. Ils ont traversé les rues de Faverges derrière une bannière « oui au maintien du télésiège ».

A l’occasion de cette manifestation, les partisans du maintien de l’activité de la Sambuy (et notamment du télésiège) ont renouvelé leur appel à une solution vers un modèle 4 saisons qui pourrait s’appuyer sur son développement estival d’ores et déjà bien avancé. Les manifestants dénonçaient également le manque de dialogue avec la population dans cette prise de décision. Ils soutenaient aussi l’existence d’un véritable projet de développement de La Sambuy avec un potentiel « repreneur sérieux ». Ce dernier pourrait permettre à La Sambuy de survivre sans alourdir les comptes de la commune.

Démontage du télésiège de La Sambuy prévu à l’automne 2024

Pour l’heure, le démontage du télésiège pourrait avoir lieu à l’automne prochain. Sans cette épine dorsale, le projet proposé par l’association TEPS perdra de sa pertinence. La municipalité rappelle sa « volonté de protéger l’environnement, de rendre le site de La Sambuy à la nature, de construire La Sambuy autrement ». Et l’Association TEPS souligne que cette « Sambuy autrement » n’est portée par aucun projet concret. Les récents soutiens d’un conseiller départemental et de conseillers régionaux sont venus renforcer la détermination des habitants mobilisés pour le maintien de la station.

Pas sûr que ce soit suffisant pour inverser la vapeur. Dans son dernier communiqué, la municipalité de Faverges-Seythenex balayait le tout d’un revers de main : « ce sont les personnes qui ne paient pas d’impôt à Faverges-Seythenex qui viennent expliquer aux contribuables de la commune qu’ils doivent financer éternellement à fonds perdus les déficits, pour une activité sans aucune perspective d’équilibre et très peu utilisée par les habitants de la Commune ».

Illustration © TEPS

Notez cet article

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.