Everest 1924 : Mallory et Irvine seraient morts faute d’oxygène ?

Dans un article paru hier dans le journal britannique Daily Express, le mystère de l’expédition de 1924 à l’Everest revient sur la table avec… peu de nouveautés. Remise en contexte. L’expédition britannique de 1924 cherche à conquérir le toit du monde, mais en vain. Après deux tentatives infructueuses, le troisième essai voit disparaitre deux alpinistes : Andrew Irvine et George Mallory. Depuis, personne n’a été capable de démontrer si les deux hommes avaient atteint le sommet ou pas, s’ils étaient morts à la descente ou à la montée. Personne surtout n’a pu expliquer ce qui leur été arrivé. Le corps de Mallory a été retrouvé à près de 8.200 mètres mais ça n’a pas apporté grand chose à l’énigme.

Un problème d’oxygène ?

L’article rapporte une information soit disant révélée par la série « Lost in Everest » (extraits plus bas) : des indices se seraient glissés dans la correspondance d’Andrew Irvine avec ses proches. Peu de temps avant son ultime tentative, il aurait écrit : « la bouteille d’oxygène a déjà été trafiquée, ils n’ont pas retenu mes propositions, ce qu’ils ont fait ne sert à rien, ça se casse quand on y touche ». A cette époque, le matériel à oxygène était particulièrement lourd et encombrant. Irvine, ingénieur de formation, avait essayé d’améliorer le système, en vain. L’émission conclut donc que la disparition des deux grimpeurs pourrait être liée à un problème avec leur système à oxygène.

Une telle hypothèse n’est pas dénuée de sens mais n’est pas vraiment nouvelle. Depuis des années, on sait que le matériel était en mauvais état et les systèmes peu sûrs. Qu’Irvine en ait eu conscience n’est pas une surprise. Trente ans plus tard, lorsque l’expédition d’Edmund Hillary et Tenzing Norgay va enfin réussir à atteindre le sommet, les systèmes d’oxygène ne seront toujours pas fiabilisés. Le mystère de la disparition (et de l’éventuel sommet) de Mallory et Irvine reste donc entier !

Voir aussi : [podcast] George Mallory, l’Everest, 1924

Illustration Everest, versant tibétain © DR

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here