Gaston Rebuffat, le Marseillais devenu Chamoniard !

Né à Marseille au début des années 1920, Gaston Rebuffat a découvert la grimpe dans les Calanques. Au départ, ce n’est que l’été qu’il file vers les hauts sommets des Alpes. Jusqu’en 1940 où il s’installe dans le Valgaudemar, avant d’entrer à la compagnie des guides de Chamonix. Lorsqu’il rentre dans ce club très fermé en 1945, seuls deux « étrangers » l’ont précédé : Frison Roche et Frendo. Quelques années plus tard, il grimpe sur l’Annapurna avec Herzog, Lachenal et son copain Lionel Terray . Avant cette expédition, il fait ses preuves en ouvrant de belles voies dans le Massif du Mont Blanc, en Belledonne… En quelques années, il s’impose comme l’un des plus grands grimpeurs français.

Etoiles et Tempêtes

En 1955, il réalise le film Etoiles et Tempêtes avec la participation de son ami le violoncelliste Maurice Baquet. Georges Tairraz est à la caméra. Ce film obtient le Grand Prix du Festival de Trente. Le titre est emprunté à l’un des grands classiques écrits par Rebuffat lui-même (et disponible en livre de poche !) dans lequel il raconte son ascension des plus grandes faces nord des Alpes et sa vocation de grimpeur.

Illustration © Imineo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here