piste fermée

La piste était fermée pour une bonne raison !

Chutes en série sur une piste noire pourtant fermée dans une station de ski du Tyrol. La vidéo est devenue virale.

Une des pistes noires du domaine autrichien de Zillertal était fermée en ce début d’année. Les conditions n’étant pas bonnes. Mais les filets, barrières et panneaux ne suffisent pas à dissuader tout le monde… Certains skieurs préfèrent cependant ignorer la signalétique informant de la fermeture. Ils se sont donc aventurés, à leurs risques et périls, sur une piste de ski transformée par la météo en patinoire. La vidéo ci-dessous est vite devenue virale. Et la station s’est empressée de souligner qu’elle « déclinait toute responsabilité concernant des accidents survenant sur les pistes fermées. » La piste concernée, la numéro 10, relie Wiesenalm à 1.309m à la vallée, 580m. Elle est toujours fermée à ce jour.

@merle_3000 Zur Aufklärung: Die Talabfahrt war gesperrt und nein hier mangelt es nicht an können, niemand kam die piste mehr runter, auch die Skilehrer nicht!#ski #unfall #fy #crash ♬ Originalton – Merle3000

En Savoir plus – Règlementation. En 2011, la Cour de Cassation approuvait un jugement allant dans le sens du « à vos risques et périls »… Elle confirmait qu’un skieur ne pouvait se plaindre d’être victime d’un risque qui avait entrainé la fermeture de la piste. « En empruntant la piste fermée, le skieur contrevient à l’arrêté municipal de sécurité qui règlemente l’usage des pistes et s’était sciemment exposé aux risques en raison desquels la piste avait été fermée ».

Illustration – panneau piste fermée © FB Zillertal Arena

5/5 - (1 vote)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.