Adieu Tomek

Les adieux d’Elisabeth Revol à Tomek Mackiewicz

Dans les jours qui ont suivi son sauvetage au Nanga Parbat, Elisabeth Revol avait pris la parole à plusieurs reprises. Dans l’émotion du moment et sous la pression médiatique, elle avait pu commettre certaines maladresses. Le soutien auquel elle avait eu droit jusque-là, volait alors en éclat. La sphère internet avait soutenu l’alpiniste drômoise, allant jusqu’à collecter des sommes très importantes pour financer les secours. Et très vite, le lynchage en règle avait commencé. Dans ces conditions, Elisabeth Revol avait disparu de la scène médiatique. Elle était parfaitement préparée à faire face à un 8.000 en hiver, mais peut-être pas à la violence de son retour. Evidemment, elle n’avait pas dit tout ce qu’elle voulait dire…

Adieu Tomek

Plusieurs mois plus tard, elle poste sur son compte Facebook un message à l’attention de Tomek, son compagnon de cordée, resté sur le Nanga Parbat. Un message émouvant dans lequel Revol semble ressortir plus forte de cette terrible épreuve. Si beaucoup d’incompréhensions subsistent : «  je ne sais pas encore comment tout cela s’est passé pour qu’aujourd’hui on se dise adieu », elle relève la tête : « Tu m’as donné ta grande et belle énergie que j’emporte aujourd’hui avec moi. ».

Lire le message dans son intégralité.

 

Illustration : (c) DR – FB Elisabeth Revol

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *