montagne altitude default

Ascension du K2 : malgré les risques, ils ont réussi !

MISE A JOUR 24/07/19 à 17h : Nims Dai et son équipe sont de retour au camp de base ! Après être arrivés au sommet ce matin à l’aube, ils sont descendus d’une traite pour arriver en toute fin de journée au pied de la montagne… Près de 3.400 mètres de dénivelé négatif qui venaient après 600 mètres de montée épique. Nims n’a même pas l’air fatigué… 😉 Deuxième en partant de la gauche ci-dessous.
Dans le même temps, on apprenait qu’Adrian Ballinger était arrivé au sommet avec Carla Perez et redescendu à environ 8.000m (Camp 4). “Je n’arrive pas à le croire !” écrit-il !

Vers 22h20 heure locale, 19h20 heure de Paris, les 5 membres de l’équipe avaient quitté le Camp 4 à presque 8.000 mètres sur la voie des Abruzzes. Quelques heures plus tard, ils abordaient la zone la plus délicate de l’ascension, celle sur laquelle tous les autres avaient buté et rebroussé chemin. Mais ils ont persévéré. Sous la houlette de Nims Dai, quatre sherpas ont participé à ouvrir la voie. Et aux environs de 7h50 heure locale, ils étaient finalement au sommet du K2. Cette montagne que l’on pensait inaccessible cette saison a finalement été conquise.

« Encore une fois, l’équipe Project Possible a réussi l’impossible ! » annonçait Nims depuis le sommet. L’équipe en question n’était pas seule, deux sherpas de Seven Summit Treks étaient aussi de la partie. Au total, ce sont 5 hommes qui sont arrivés au sommet :

  • Nims Dai (Project Possible)
  • Lakpadendi Sherpa (Project Possible)
  • Gesman Tamang (Project Possible)
  • Changba Sherpa (SST)
  • Lakpa Temba Sherpa (SST)

Suite à cette ouverture, d’autres grimpeurs devraient suivre, aujourd’hui et demain. Seven Summit Treks compte bien permettre à ses 10 clients qui viennent de quitter le Camp 3 pour le Camp 4 d’atteindre le sommet. Pas de nouvelle d’Adrian Ballinger, Carla Perez et leur équipe qui étaient au Camp 4 hier soir (Voie Cesen) et devaient suivre Nims Dai. Ces deux-là n’utilisent pas d’oxygène et – forcément – ne grimpent pas aussi vite. On attend des nouvelles tout prochainement.

10 sur 14 !

Avec cette réussite, Nims Dai comptabilise désormais 10 sommets de plus de 8.000 gravis en quelques mois seulement. Il lui en reste 4 pour terminer son projet de tous les gravir en 7 mois. Plus qu’un au Pakistan, le Broadpeak. Il devrait prendre la direction du sommet dans les prochains jours.

 Illustration  © Seven Summit Treks & Project Possible

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Une réflexion sur « Ascension du K2 : malgré les risques, ils ont réussi ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *