morzine manifestation

A Morzine, on s’oppose à de nouvelles constructions !

La manifestation du 7 octobre dernier était juste un symptôme. Celui d’une destination touristique dont le développement est en question. A Morzine comme ailleurs, le tourisme a beaucoup apporté. Mais aujourd’hui, la population questionne certains projets.

Près de 300 personnes se sont rassemblées à Morzine le 7 octobre dernier pour réclamer l’arrêt des constructions dans le village. Dans ce village de 2.500 habitants, on compte près de 30.000 lits touristiques et les nouveaux chantiers se suivent et se ressemblent. Un nouvel immeuble devrait sortir de terre sur le front de neige, avec quelque 25 appartements. Avec des prix qui ne permettent pas aux locaux d’espérer y résider. Ces constructions sont bel et bien destinées aux touristes.

Lire aussi : Le péril de l’or blanc, les 6 plaies des stations de ski

Manifestation à Morzine : « passer du quantitatif au qualitatif » ?

Les locaux, eux, ont du mal à trouver un logement. Notamment les saisonniers, pourtant indispensables à l’activité économique. Le nombre d’habitants se réduit, des classes ferment dans les écoles et les constructions continuent, bétonnant toujours davantage. L’association Front de Neige, qui a contribué à la mobilisation du 7 octobre, encourage les décideurs locaux à changer de modèle : « passer du « quantitatif » au « qualitatif » avec plus d’espaces libres pour la vie locale et l’activité touristique raisonnée ». Elle a lancé une pétition pendant l’été pour tenter de faire entendre sa voix.

A Morzine comme ailleurs, nombre de volets restent fermés une bonne partie de l’année. Le nombre de « lits froids », ces lits qui restent vides la quasi-totalité de l’année, est en augmentation. Des lits qui finissent par ne plus accueillir personne. Face à ce phénomène, la rénovation reste une option complexe et les promoteurs continuent de proposer leur solution clé en main. En créant des lits neufs, ils ne créent pas pour autant des lits chauds. Le projet actuellement dénoncé par l’association Front de Neige est une résidence. Ses appartements seront sans doute vendus à des touristes étrangers, bien souvent les seuls à pouvoir s’offrir ces biens. Ils seront habités une semaine ou deux en hiver, peut-être autant en été.  

Illustration © Front de Neige

4.6/5 - (10 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.