mont-blanc

Records au Mont-Blanc

Sommet mythique, le Mont Blanc attire depuis des siècles des visiteurs du monde entier. Quelques chiffres et records confirment que cette montagne est vraiment unique.

4.808,73 mètres

C’est l’altitude du sommet, mesuré à l’été 2015 par une équipe de géomètres experts. Ce chiffre varie d’une année sur l’autre. S’il neige abondamment, la calotte glacière du sommet s’épaissie et l’altitude augmente. A l’inverse, si les précipitations sont moindre où le temps bien plus chaud, l’altitude diminue. Il y a encore quelques années, on parlait de 4.810 mètres ! Avec cette altitude, le Mont-Blanc est le plus haut sommet d’Europe occidentale. Aux confins orientaux du continent, le Mont Elbrouz gagne haut la main avec ses 5.642 mètres.

4 h 57 min 40 s

C’est le record de vitesse d’ascension, détenu depuis 2013 par Killian Jornet Burgada. Attention, ne vous méprenez pas, le record est mesuré Aller-Retour, au départ de l’Eglise de Chamonix. A seulement 1.037 mètres d’altitude. Soit une ascension de quelques 3.770 mètres de dénivelé. Il a réalisé la montée en seulement 3h30. Il ne restait donc pas beaucoup de temps pour descendre !

800.000 visiteurs

En 1955, c’est la mise en service du téléphérique de l’Aiguille du Midi, une entrée de la voie des 3 monts pour aller au Mont Blanc. Lors de l’ouverture, il s’agissait du plus haut téléphérique du monde avec une gare d’arrivée à 3.777 mètres. Il demeure encore aujourd’hui le plus haut d’Europe. 16 minutes suffisent pour parcourir les 2 tronçons depuis le centre de Chamonix. L’Aiguille reçoit chaque année entre 800.000 et 900.000 visiteurs.

117 morts

C’est le nombre de passagers que comptait le Boeing 707 d’Air India qui s’est écrasé dans le Massif du Mont Blanc en janvier 1966. Ce vol devait relier Bombay à New York. Seize ans plus tôt, un autre avion d’Air India s’était écrasé faisant 48 morts.

1786

L’année où Jacques Balmat et Michel Paccard parviennent au sommet du Mont-Blanc par l’itinéraire des Rochers Rouges. A leur époque, point de refuge sur le chemin. Il leur a fallu bivouaquer dans la montagne. C’est en 1808 que la première femme, Maria Paradis, arrive à son tour au sommet.

1.200 mètres

C’est le recul observé du Glacier des Bossons, au pied du Mont Blanc depuis le début du XXème siècle. Le recul est attesté à partir de 1955 et s’est accéléré à la fin des années 1990. Les autres glaciers du massif ne font pas exception comme la Mer de Glace qui a perdu près de 10% de longueur et près de 30% de largeur en un peu plus d’un siècle.

LIRE PLUSLire "Il fait chaud sur le massif du Mont-Blanc" - Altitude.News

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *