montagne altitude default

Karakoram Highway : la route s’élargit, les glaciers fondent

L’autoroute du Karakoram (Karakoram Highway) est une route qui relie la Pakistan à la Chine en traversant le massif du Karakoram, célèbre pour ses sommets de plus de 8.000m comme le K2. Elle franchit des cols à plus de 4.500m pour relier la région du Baltistan à l’ancienne Route de la Soie. Longue de près de 1.300km, sa construction particulièrement difficile a duré près de 20 ans. Plusieurs centaines d’ouvriers pakistanais et chinois sont morts pendant ces travaux.

Pakistan Chine
Frontière entre le Pakistan et la Chine

Quand la piste se transforme en autoroute

Depuis les années 80 et sa mise en service, la route n’a guère été entretenue. Elle est devenue de plus en plus dangereuse au fil du temps. En 2006, les autorités chinoises et pakistanaises sont tombées d’accord pour investir des sommes considérables dans le réaménagement de cette route. A l’issue des travaux d’ores et déjà engagés, le trafic pourrait être amené à exploser. Les autorités parlent de le multiplier par trois. Depuis 2015, 7 kilomètres de tunnels ont été mis en service, notamment pour contourner toute une zone sujette aux glissements de terrain. Ces grands travaux font partie des investissements considérables décidés par le Pakistan et financés par des banques chinoises. L’objectif annoncé est de favoriser son économie via le corridor avec la Chine.

karakoram

Les impacts de cette route sur les glaciers

« Ce sont des infrastructures bien nécessaires mais les émissions de carbone, et de suie dans l’atmosphère vont clairement augmenter. Et nos glaciers de montagne vont fondre » déclarait à Reuters le climatologue Qamar-uz-Zaman Chaudhry. Car le réchauffement climatique n’est pas le seul facteur responsable de la fonte des glaciers. Les polluants portés par les vents se déposent à leur surface. Suie, résidus de carbone… ces éléments noircissent la glace. Ces couleurs sombres concentrent les rayonnements solaires et activent la fonte. « Notre développement va contribuer à la fonte » a-t-il ajouté. Et il se pourrait même que l’autoroute elle-même soit menacée par la disparition de ces glaciers. En reculant, ils libèrent d’importantes quantités d’eau qui rendent les sols plus instables.

 

Illustrations : photo camions © Katorisi / route © Saadzafar91

4.7/5 - (3 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.