Dhaulagiri : Soria fait demi-tour mais Mingote continue malgré la neige

Cet automne, le Dhaulagiri ne se laisse pas conquérir facilement. La neige de ces derniers jours s’est accumulée en haute altitude et certains grimpeurs ont préféré faire demi-tour. D’autres jugent que l’on peut se frayer un chemin jusqu’au sommet. Parmi les alpinistes en question, deux Espagnols qui tentent leur chance sans oxygène supplémentaire : Carlos Soria et Sergi Mingote.  

Carlos Soria fait demi-tour !

Carlos Soria et son équipe était partis pour une tentative qui devait les conduire au sommet le 2 octobre. Il n’en sera rien ! Il a fait demi-tour au niveau du Camp 2, conscient de l’enneigement dangereux de la suite de la voie jusqu’au sommet. Hier dans l’après-midi, il était de retour au camp de base.

Sergi Mingote continue !

Sergi Mingote a pris une autre décision. Celle de rester un jour au Camp 2 pour voir si la situation s’améliorait. Ce matin, il est parti pour le Camp 3 qu’il compte installer aux alentours de 7.200 mètres, dernière étape avant le sommet. Il cible le 3 octobre pour atteindre les 8.167 mètres du Dhaulagiri.  

MISE A JOUR 02/10/19 à 15h20 : Sergi Mingote est bien arrivé au Camp 3 au terme de 11 heures d’effort.

Sophie Lavaud est rentrée en Europe

La franco-suisse Sophie Lavaud, que l’on pensait dans les traces de Mingote, n’est plus sur les pentes du Dhaulagiri depuis plusieurs jours. Elle aurait certainement préféré abandonner cette expédition pour d’autres raisons, mais est rentrée prématurément en Europe pour “être au chevet de sa maman”. Cette dernière est décédée en début de semaine.

Illustration © Luis Soriano

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here