Dani Arnold grimpe la Cima Grande en 46min30s !

Comme à son habitude, c’est seul et en libre (sans protection) que le suisse Dani Arnold s’est attaqué à une nouvelle face nord. On l’avait déjà vu briller dans les Grandes Jorasses, au Cervin ou à l’Eiger… Ce coup-ci, c’était dans les Dolomites du côté des Tre Cime di Lavaredo. Incontournables dans le Sud-Tyrol, ces montagnes sont très imposantes. Notamment la Cima Grande, qui culmine à 2.999 mètres et offre une paroi de plus de 500 mètres en face nord. Naturellement, c’était cet itinéraire que ciblait Dani Arnold, 35 ans. Plus précisément la voie Comici/Dimai, ouverte en 1933 (par Emilio Comici, Angelo et Giuseppe Dimai). Une montagne mythique. « Presque tous les grands alpinistes ont laissé leur empreinte sur les Tre Cime di Lavaredo, maintenant j’en fais partie ! » avoue Arnold.

Un chrono impressionnant !

Là où la plupart des grimpeurs mettent entre 6 et 8 heures, Arnold a avalé la paroi en seulement 46 minutes et 30 secondes. Un parcours impressionnant où aucune erreur n’est possible. « Cette réussite signifie beaucoup. Il y a moins de eux mois, j’étais sur mon premier 8.000. Si vous voulez grimper, vous savez que vous ne serez pas dans votre meilleure forme, et même plutôt fatigué après une telle expédition. C’est trop cool d’avoir réussi en si peu de temps à retrouver la forme ! » explique Dani Arnold.

Les images de l’ascension…

Illustration © Mammut

1 COMMENTAIRE

  1. Bel exploit, mais Profit dans les Dru garde ma préférence dans le style “voie de montagne”
    Et en difficulté, la voie du poisson à Marmolada par Hansjörg Auer, et Alex Honnold dans Freerider.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here