mur escalade

80 mètres : le mur d’escalade le “plus haut du monde” !

C’est une des façades de CopenHill qui s’est transformé en mur d’escalade. Construit par la société Walltopia, un des leaders du marché, il équipe le désormais célèbre incinérateur de la capitale danoise. Sur le toit, une piste de ski synthétique est déjà en service depuis plusieurs mois.

Quatre longueurs de 20 mètres chacune composent ce mur de près de 80 mètres. Pas moins de 55 tonnes de métal et 24 de fibres de verre ont été nécessaires pour construire la structure de ce mur. Quelques 1.200 mètres carrés de grimpe au total. Si certaines zones sont accessibles aux débutants (cotées 4a), d’autres sont bien plus difficiles d’accès. Comme plusieurs voies aux cotations supérieurs à 7 (une voie est même notée 8a).

Le mur d’escalade le plus haut du monde ?

Pas si sûr. En Suisse, le barrage du Lac de Luzzone (Tessin) est équipé depuis les années 1990 de près de 650 prises. Elles permettent d’accéder à un itinéraire de quelques 165 mètres de haut. Près du double de la hauteur offerte aux grimpeurs à Copenhague. Il suffit de passer au restaurant situé en contrebas pour récupérer la clé qui déverrouille l’accès aux premières prises. Le prix ? 20 CHF par personne (presque 19 Euros) !

La paroi du barrage a ainsi été transformée en mur d’escalade. A Copenhague, la structure a été volontairement conçue et dessinée pour l’escalade.  

Illustrations © Copenhill Urban Mountain

Eric T.

Eric, spécialiste de l'univers de la montagne, a mis son baudrier et ses crampons de côté pour rédiger des articles pour : Altitude.news. Business, Nature et Alpinisme sont les trois rubriques principales dans lesquelles vous pouvez retrouver ses articles. Ce montagnard d'adoption est à l'affût d'histoire et d'anecdotes insolites à partager avec ses lecteurs. Pour le contacter directement : eric@altitude.news !

Voir tous les articles de Eric T. →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *