Reconfinement Katmandou

Katmandou se reconfine, à l’Everest on évacue les malades !

Alors que les autorités népalaises ont annoncé un reconfinement de la capitale Katmandou, de nouvelles évacuations de potentiels malades du Covid-19 ont-eu lieu au camp de base de l’Everest.

Le 25 avril 2015, un terrible tremblement de terre touchait le Népal. Une catastrophe sans précédent pour le pays qui avait mis fin prématurément à la saison des expéditions. Ce printemps, la menace ne vient pas de la terre qui se mettrait à trembler. Mais bien de la pandémie. Alors que la situation s’enflamme dans la vallée de Katmandou, la situation au camp de base n’est guère plus rassurante. Dès jeudi, la région de Katmandou se « reconfine » a minima pour une semaine (lien en anglais). Seuls les commerces essentiels et services d’urgence devraient rester opérationnels.

Ce rebond de l’épidémie au Népal, en plein cœur de la saison touristique, serait un effet collatéral de la flambée épidémique observée en Inde. De nombreux cas du double variant indien ont ainsi été observés au Népal. Et les conséquences sont nombreuses pour le petit état himalayen. Il s’appuie largement sur l’Inde pour se fournir en vaccins alors que le sous-continent a annoncé donner la priorité aux livraisons domestiques sur les exportations. Le Népal pourrait donc voir retardée sa campagne de vaccination.

Lire aussi : Le covid s’installe et les records de permis sont dépassés

Everest : bien plus que 4 évacuations !

Au camp de base de l’Everest, le virus circulerait également. On parlait jusqu’à ce week-end de 4 évacuations qui auraient découlé sur au moins 2 cas positifs au covid-19. Dimanche, c’est près d’une quinzaine d’évacuations d’hélicoptères qui auraient été aperçues par plusieurs témoins au camp de base. Et les hélicoptères volaient encore ce lundi. Les opérateurs ne communiquent pas sur le sujet, bien que le virus puisse largement compromettre la suite de la saison. Seuls certains clients acceptent d’évoquer le sujet.

Les opérateurs et guides préfèrent se taire pour éviter d’être pénalisés par les autorités dans le futur. Du côté des officiels, c’est le déni. Dans la dernière déclaration du Département népalais du tourisme sur le sujet, aucun cas de Covid n’était à signaler à l’Everest. Alors que plusieurs avaient déjà été nommément cités dans la presse.

Illustration – Katmandou se reconfine ©  DR

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *