Fanjingshan

Deux temples construits au sommet d’une montagne !

La photo vient de recevoir un prix. Elle nous fait découvrir un lieu étonnant, sur la montagne de Fanjingshan, en Chine.

Derrière cette photo (illustration de l’article) gagnante du concours Sony World Photography Awards 2024 et signée Sophia Li se cache un endroit méconnu de Chine. Pour le découvrir, il faut se rendre à l’Est de la Chine, dans la Province montagneuse de Guizhou. On y trouve une montagne très particulière, nommée Fanjingshan. Ce sommet culmine à 2.336m d’altitude. Depuis 2018, il est classé au Patrimoine Mondial de l’UNESCO avec les forêts environnantes à la riche biodiversité. Au-dessus de cette forêt se dresse une tour de roches, montagne sacrée du bouddhisme chinois.

Fanjingshan : 2 temples et 9.000 marches pour les atteindre

A son sommet, deux temples bâtis probablement vers le VIIème siècle. Abimés par l’Histoire notamment par des soulèvements au XVIème siècle, les temples ont été reconstruits par la suite. Jusqu’à la Révolution Culturelle et de nouveaux dégâts. Depuis quelques décennies le lieu est à nouveau en état de recevoir du public. Une imposante statue de Maitreya, faite de 250 kg d’or et de pierres précieuses, haute de 5 mètres de haut, y est visible. D’autres temples (en plus des 2 au sommet) se visitent autour de la montagne. Son ascension se fait via des escaliers taillés dans la roche. On accède au point de départ de cette randonnée en télécabine. Il faut compter 4h pour arriver aux temples et en revenir.

Illustration © Sophia Li, United States, Shortlist, Open Competition, Architecture, 2024 Sony World Photography Awards

Notez cet article

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *