cyclotourisme Maurienne

En Maurienne, le cyclotourisme se porte bien malgré la pandémie

Dans la Maurienne, le cyclotourisme attire de plus en plus d’adeptes. La vallée savoyarde défend son titre de « plus grand domaine cyclable du monde ». Non sans un petit clin d’œil à la vallée voisine et à son « plus grand domaine skiable du monde ».

Au fil des années, la pratique a évolué dans cette région de montagne connue pour ses cols mythiques. Les parcours en itinérance, le VTT électrique ou encore la micro-aventure sont de plus en plus plébiscités. Si la fréquentation touristique a perdu en 2020 son contingent de cyclistes du monde entier, les Français sont venus en nombre. Les Cols du Galibier et de l’Iseran ont à ce titre reçu plus de visiteurs à deux roues en 2020 qu’en 2019. Florence Vincendet, Directrice de Maurienne Tourisme, de constater : « la crise sanitaire liée à la pandémie Covid-19 n’a fait que conforter cette tendance » à la croissance de la pratique du vélo.

Cyclotourisme : des dizaines de parcours en Maurienne

Les parcours itinérants se sont développés cette année. Notamment autour des Col du Mont Cenis, du Galibier ou du Glandon qui permettent de voyager à destination de l’Italie, du Briançonnais ou encore de l’Oisans. Le Vélo à Assistance Electrique (VAE) est évidemment très en forme. Dans le Top des itinéraires adaptés aux VAE, la Maurienne propose notamment une boucle de 30 kilomètres autour de Bessans « dans le décor de Belle et Sébastien ». Ou encore le parcours des Trois Croix depuis Valloire, 13 kilomètres qui vous emmènent à proximité du Fort du Télégraphe. Préparez vos itinéraires en ligne.

Des hébergements adaptés et labellisés

Au-delà des sorties à la journée, les cyclotouristes peuvent parcourir de longues distances sur plusieurs jours. Pour un confort optimal, de plus en plus d’hébergement s’adaptent à cette clientèle aux besoins spécifiques. L’Hôtel du Soleil, à Aussois, propose ainsi un atelier pour les vélos, un garage ou encore un menu adapté pour les sportifs ! A Valfréjus, le Chalet Punta Bagna propose du matériel de réparation et un abri à vélo. Le Camping Municipal des Grands Cols, à Saint Jean de Maurienne, propose des bornes de recharge pour les vélos électriques.

Illustration © Jesper Bøtker Mortensen – CC BY-SA 4.0

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *