montgolfière montagne

Cet été, on teste le vol en montgolfière en montagne !

Si on peut voler en montgolfière aux quatre coins de la France, cette activité se pratique également en montagne. Sensations garanties dans votre nacelle suspendue au-dessus des sommets. Vous hésitez avant de vous lancer ? Voici quelques réponses aux questions que tout le monde se pose !

Vous trouverez de nombreuses idées de baptême en montgolfiere dans les principaux massifs français. Comme en Cerdagne (Pyrénées-Orientales), au-dessus du Lac d’Annecy (Savoie) ou à proximité de Forcalquier (Alpes de Haute-Provence).

Vais-je avoir le vertige en montgolfière ?

Un des principaux freins à la pratique de la montgolfière est lié au milieu dans lequel évolue le ballon. Le ciel. A plusieurs centaines de mètres du sol dans une petite nacelle, il y aurait de quoi faire paniquer les personnes sujettes au vertige. Peu de crainte à avoir en la matière. Le décollage est confortable, le vol est extrêmement doux et lent. Vous n’allez pas sauter de la nacelle comme ce skieur. Sauf problème d’oreille interne, les pratiquants se sentent bien à bord. Le ressenti est bien différent de celui possible sur une montagne, au sommet d’une tour ou même sur un pont. Dans ces cas là, le cerveau sait que les pieds touchent le sol mais le regard enregistre des informations discordantes, du vide. Vertige. A bord d’une montgolfière, le cerveau s’adapte. Il comprend que les pieds ne touchent pas le sol et ne craint donc pas le vide, car tout lui semble cohérent. Comme dans un avion, sans contact avec le sol, pas de vertige. Généralement pas de mal de l’air non plus, grâce à la stabilité de l’ensemble et la douceur du vol.

Quel est l’âge limite pour voler ?

La principale contrainte est la position debout pendant la durée du vol. Etes-vous capable de rester debout pendant une heure ? Alors vous avez l’âge acceptable pour voler en montgolfière. Généralement les opérateurs autorisent les enfants à partir de 6 ans parfois plus. En-dessous de 6 ans, c’est impossible : la règle est édictée par la Direction de l’Aviation Civile (en savoir plus sur la règlementation en la matière). La limite haute, elle, est définie par la capacité à rester debout. Dans la plupart des cas, les femmes enceintes se voient également déconseiller un vol, surtout à partir du 4ème mois. Les quelques coups possibles à l’atterrissage ajoutés à la posture debout pendant tout le vol, mieux vaut attendre d’avoir accouché !

Quelles conditions de vol pour une montgolfière ?

Le ballon à air chaud ne peut pas voler dans toutes les conditions. Généralement, il vaut mieux privilégier l’air frais. C’est ainsi que de nombreux vols sont organisés tôt le matin ou en fin de journée, en fonction des régions. Impossible de voler sous la pluie ou par temps d’orage. Si la météo est incertaine, votre vol peut donc être annulé. Le vent doit également être faible. La visibilité en revanche doit être importante. Enfin le vol est confortable pour les passagers. S’il peut faire frais en altitude, le brûleur maintient généralement une température agréable et comme le ballon est porté par le vent, on ne sent pas vraiment ce dernier.

Quel budget pour un vol en ballon ?  

A certaines périodes et selon certaines conditions, il est possible de voler pour moins de 150 Euros par heure et par personne. En fonction de la prestation proposée, de la durée de vol, du nombre de passagers et du lieu, les prix peuvent évidemment monter et dépasser les 200-300 € par heure et par personne.

Illustrations © Pixabay

4.7/5 - (4 votes)

Arnaud P

Passionné par l'univers de la montagne sous tous ses aspects, Arnaud est membre de la rédaction d'Altitude.News ! Originaire du sud de la France, ça ne l'a pas empêché de s'installer un temps en Savoie ! Il écrit des articles dans les catégories : Alpinisme, Rando/Trek, Business et Nature. Pour le contacter directement : arnaud@altitude.news !

Voir tous les articles de Arnaud P →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.