Sung-Taek Hong

Expéditions printemps 2019 : la terrible face Sud du Lhotse !

Après cinq tentatives infructueuses, le Sud-Coréen Sung-Taek Hong est de retour ce printemps au Népal. Son objectif n’a pas changé. Il compte ouvrir une voie en face Sud du Lhotse, ce colosse de 8.516 mètres.

Une nouvelle voie en face sud du Lhotse

Durant ses précédents essais, qui avaient lieu en automne, le grimpeur avait atteint l’altitude de 8.350 mètres. Mais le sommet était toujours un peu trop loin. Son projet est d’ouvrir une voie au centre de la face, dans les traces de Jerzy Kukuczka qui n’aura jamais terminé cette ascension de la face sud du Lhotse. Sa carrière s’est arrêté en 1989 lors d’une chute mortelle dans la voie menant au sommet. Cette voie se trace entre les voies ouvertes par Cesen au printemps 1990 et par Bershov et Karatayev quelques mois plus tard.  

Hong, accompagné par Jorge Egocheaga – comme lors de sa précédente tentative – envisage l’installation de 4 à 5 camps d’altitude dans la face ; le dernier aux alentours de 8.400 mètres.

Lire aussi : Hilaree Nelson et Jim Morrison sur le Lhotse à ski

Illustration © Sung-Taek Hong

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *