Expéditions Printemps 2019 : Richard Hidalgo décédé au Makalu

Alors que la saison des expéditions bat son plein, il est un alpiniste sud-américain dont on ne vous avait pas parlé. Et pourtant, son expédition au Makalu s’inscrivait dans un programme plus vaste et très ambitieux. Richard Hidalgo, spécialiste des Andes, avait décidé depuis quelques années de défier l’Himalaya.

Troisième décès de la saison : Richard Hidalgo au Makalu

Le corps de l’alpiniste péruvien a été retrouvé sans vie dans sa tente sur le Makalu, cinquième montagne de la planète. Il cherchait à gravir les 14 sommets de 8.000 sans oxygène et sans l’aide de sherpas. Il voulait terminer son défi en juillet 2021. Cette date coïncidait avec l’anniversaire des 200 ans de l’indépendance de son pays. Il avait d’ores et déjà réussi à grimper le Cho Oyu, l’Annapurna, le Manaslu, le Shishapangma, le Broadpeak et le Gasherbrum II. Hypothermie ou œdème de haute altitude, les sherpas d’une autre expédition qui l’ont retrouvé dans sa tente du Camp 2 (environ 6.500m) ne pouvaient savoir avec précision. Richard Hidalgo était guide de haute montagne, il avait 52 ans.

Le premier ministre péruvien a rendu hommage au grimpeur dans un message : « que l’esprit de défier les limites et porter le Pérou au plus haut soit toujours avec nous, Merci Richard Hidalgo ».

Illustration © R.Hidalgo FB

Expéditions Printemps 2019 : Richard Hidalgo décédé au Makalu
4.4 (88.57%) 7 vote[s]

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here