Voici l’un des passages les plus techniques de l’ascension du K2 !

Le K2 n’est pas un 8.000 comme les autres. Il se retrouve en seconde position au classement des montagnes les plus hautes, derrière l’Everest. Pourtant, s’il lui manque plus de 200 mètres d’altitude pour surpasser son lointain cousin népalais, il est bien plus difficile d’accès. La voie normale de l’Everest permet aux alpinistes de progresser sur leurs deux pieds la plus grande partie du temps (versant népalais). Sur le K2, plusieurs passages techniques sont redoutables.

Ce n’est pas pour rien que le taux d’échec et le taux de mortalité sont bien plus élevés sur le K2. Car au-delà des passages techniques comme la cheminée House ou la Pyramide Noire, cette région du Pakistan souffre d’une météo à la prévisibilité complexe. Autant de raisons qui, combinées à la très haute altitude, rendent l’ascension du K2 bien plus incertaine que celle de l’Everest.

Un passage situé à 6.600 mètres

Sur ces images, on découvre des images d’un des passages techniques. En l’occurrence, la Cheminée House, filmée durant l’été 2018. Ce passage de la voie des Abruzzes, très vertical, est situé à environ 6.600 mètres d’altitude.  Il ne fait guère plus de 30 à 40 mètres de haut, mais c’est une vraie zone délicate. Il porte le nom de Bill House, un alpiniste de l’expédition américaine de 1938. C’est le premier homme à avoir franchi cette difficulté. Aujourd’hui, cordes fixes et autres artifices aident le grimpeur. A l’époque, c’était une autre histoire. Il faudra attendre quelques décennies de plus avant que le sommet ne soit atteint, en 1954 par des Italiens.

Voir aussi : A quoi ressemble l’ascension du K2 ?

Illustration © David R Youtube

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here