tengkangpoche grosvenor

Expéditions Automne 2019 : Echec au Tengkangpoche, ouverture au Mont Grosvenor

L’Himalaya n’est pas qu’une affaire de 8.000 et d’expéditions commerciales aux ambitions discutables (voir : Le Drapeau géant du Koweït au sommet de l’Ama Dablam). A plus basse altitude, on découvre une multitude de petites expéditions qui s’attaquent à de belles voies pour certaines jamais gravies. C’est le cas du duo Roberts/Knuuttila au Tengkangpoche et du trio français Fine/Journet/Noguere au Mont Grosvenor. Ces montagnes de la chaine himalayenne se situent respectivement dans le Khumbu (Népal) et au Daxue Shan (Sichuan, Chine).

La tentative de Quentin Roberts et Juho Knuuttila

Le Canadien et le Finlandais réalisaient là leur première expédition en Himalaya. Ils avaient choisi le pilier nord du Tengkangpoche, un 6.000 de la région du Khumbu (Népal). Si la face nord a été ouverte en 2008 par les Suisses Ueli Steck et Simon Anthamatten, ce pilier nord reste vierge de toute ascension réussie. A près de 6.480 mètres, le sommet était impossible à atteindre pour le duo. Ils ont dû se résoudre à faire demi-tour au matin du sixième jour.

Ils avaient atteint 5.930 mètres mais la suite était « infranchissable » avec les moyens de l’escalade traditionnelle (sans sortir une perceuse pour pitonner le rocher). Dans d’autres conditions, plus en glace et neige, peut-être ce dernier passage aurait-il pu être franchi. En l’état, c’était impossible et les deux hommes n’ont pas insisté !

La nouvelle voie du trio français

Pierrick Fine, Etienne Journet et Jordi Noguere ont tracé une nouvelle voie en face ouest du Mont Grosvenor. Un itinéraire, baptisé « Tcheu c’te panthère ». Il grimpe sur quelques 1.300 mètres de dénivelé dans des difficultés très avancées (ED, AI5+/6). Les Français ont réussi à gravir les 6.371 mètres de cette montagne du Sichuan, au pied duquel ils ont suivi des empreintes d’un mystérieux félin (d’où le nom de la voie).

En deux jours, le trio bouclait l’affaire, même si une lourde chute de Jordi aurait pu plus mal se terminer. La face Ouest de cette montagne a déjà été gravie en 2010 mais la voie en question est une nouveauté !  

Illustrations Tengkangpoche Grosvenor © Q.Roberts/J.Knuuttila/P.Fine/E.Journet/J.Noguere

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *