montagne altitude default

Broadpeak 2020 : tentative au sommet pour Denis Urubko et son équipe ?

Denis Urubko, Don Bowie et Lotta Hintsa ont passé la nuit au Camp 2 du Broadpeak. Leurs plans aujourd’hui est de continuer vers le Camp 3, une des étapes avant le sommet. Un peu de vent et un peu de neige au programme mais une fenêtre météo inespérée. Jusqu’au milieu du week-end, le vent devrait rester calme et le ciel relativement dégagé. Conséquence de cette météo, des températures glaciales. Au sommet, on attend ces jours-ci entre -39°C et -44°C (ressenties : entre -49 et -57°C). Autant dire qu’ils ne traineront pas au sommet s’ils y parviennent.

Hier, Don Bowie expliquait : « Parce que le temps semble se calmer un peu, nous filons vers le haut pour continuer à travailler sur la voie. Et peut-être si les vents du sommet faiblissent suffisamment, on ira peut-être jusqu’au bout ! Croisez les doigts pour nous ! ». Les observations satellites de ces dernières heures semblent confirmer que les vents sont au plus bas.

Seul hic, leur acclimatation n’est pas optimale. S’ils voulaient initialement passer une à deux nuits à 7.000 mètres, ils n’ont pas pu. La semaine dernière, ils se sont contentés d’un point haut à 6.800 mètres, à cause du vent. Pour autant, les conditions actuelles semblent optimales et il est difficile de les laisser passer. Ils pourraient donc ouvrir le Camp 3 sous peu avant de continuer leur montée demain. L’arrivée au sommet pourrait se faire ce samedi 1er février et la descente avant que la météo ne se corse.

Lire aussi : Quand 80 personnes s’invitent au camp de base du Broadpeak !

Illustration © DR

4.5/5 - (10 votes)

Expéditions Live

Nos contributeurs se relaient pour vous proposer ce suivi en direct. Si vous voulez ajouter le suivi d'une expédition ou que vous souhaitez contribuer, n'hésitez pas à nous écrire à live@altitude.news !

Voir tous les articles de Expéditions Live →

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.